Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Sécurité mondiale : ensemble pour un monde plus pacifique et plus sûr


Alwihda Info | Par S.E.M. Li Jinjin, ambassadeur de Chine au Tchad. - 26 Avril 2022

Le 21 avril, lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence annuelle 2022 du Forum de Boao pour l’Asie, le président chinois Xi Jinping a avancé pour la première fois l’Initiative pour la Sécurité mondiale, dont le concept de base est la vision de sécurité commune, intégrée, coopérative et durable.


Les principaux éléments de cette initiative sont les suivants :

Premièrement, il faut respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale des différents pays. Tous les pays doivent poursuivre la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres et à respecter la voie de développement et le système social choisis en indépendance par les peuples.

Deuxièmement, il faut observer les buts et principes de la Charte des Nations Unies. Tous les pays doivent rejeter la mentalité de la guerre froide, s’opposer à l’unilatéralisme et refuser la politique des blocs ainsi que la confrontation des blocs.

Troisièmement, il faut prendre en compte les préoccupations sécuritaires légitimes de tous les pays. Tous les pays doivent poursuivre le principe de l’indivisibilité de la sécurité, bâtir une architecture de sécurité équilibrée, effective et durable et s’opposer à ce qu’un pays recherche sa propre sécurité sur la base de l’insécurité des autres.

Quatrièmement, il faut rechercher, par voie de dialogue et de concertations, des solutions pacifiques aux divergences et différends interétatiques. Tous les pays doivent soutenir les efforts qui vont dans le sens du règlement pacifique des crises, s’abstenir du deux poids deux mesures et rejeter le recours arbitraire aux sanctions unilatérales et aux juridictions extraterritoriales

Cinquièmement, il faut adopter une approche globale pour préserver la sécurité traditionnelle et la sécurité non traditionnelle. Tous les pays doivent répondre ensemble aux différends régionaux et aux défis planétaires tels que terrorisme, changement climatique, cybersécurité et sécurité biologique.

L’Initiative pour la Sécurité mondiale s’enracine dans la politique et la pratique étrangères indépendantes et pacifiques de la Chine. La Chine, portant haut l’étendard de la paix, du développement, de la coopération et de la coopération gagnant-gagnant, a apporté de grandes contributions au maintien de la paix et de la sécurité mondiales. Elle reste depuis toujours un bâtisseur de la paix planétaire, un défenseur de l’ordre international et un médiateur des dossiers brûlants. La Chine, au cours de plus de 70 ans écoulés depuis sa fondation, reste toujours fidèle à la politique extérieure indépendante et pacifique et à la voie de développement pacifique.

La Chine a le meilleur bilan au monde en matière de paix et de sécurité. Elle n’a provoqué aucune guerre ni aucun conflit. Elle n’a jamais occupé un moindre pouce de terre d’un autre pays. La Chine, quel que soit le degré de développement atteint, ne prétendra jamais à l’hégémonie, ni ne pratiquera une politique d’expansion, ni ne cherchera à se créer une sphère d’influence, ni ne s’engagera dans une course aux armements.

La Chine constituera toujours une présence rassurante en matière de la sauvegarde de la paix. La Chine s’engage d’assumer ses responsabilités qui lui incombe au niveau international. La Chine est le premier fournisseur de troupes parmi les membres permanents du Conseil de Sécurité et le deuxième contributeur financier des Nations unies aux opérations de maintien de la paix. La Chine, ayant signé ou adhéré à plus de 20 traités multilatéraux, notamment le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) et le Traité sur le commerce des armes (TCA), s’engage activement dans le processus de maîtrise des armements, de désarmement et de non-prolifération.

La Chine a également joué un rôle de grand acteur mondial responsable dans la lutte contre divers défis de sécurité non traditionnels. Elle a fourni plus de 2,1 milliards de doses de vaccins à la communauté internationale pour vaincre la pandémie COVID-19. Elle a promis de faire baisser les émissions de CO2 avant 2030 et d’atteindre la neutralité carbone en 2060, une contribution chinoise de la lutte contre le changement climatique. Elle a lancé l’initiative mondiale sur la sécurité des données fournissant ainsi une solution chinoise pour la gouvernance numérique mondiale.

La Chine poursuit toujours la voie de dialogue et de consultation pour régler les problèmes brûlants. Elle se met fermement du côté du dialogue pacifique et de la justice, et participe activement à l’élaboration de solutions aux questions régionaux, en particulier s’agissant du Moyen-Orient, de l’Afghanistan, du dossier nucléaire iranien et de la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Depuis l’éclatement du conflit ukrainien, la Chine a déployé des efforts considérables pour promouvoir les pourparlers de paix. Elle a également pris des mesures concrètes en fournissant trois lots de fournitures d’aide humanitaire pour réduire le risque d’une crise humanitaire en Ukraine.

La Chine est disposée à continuer de fournir à tous les pays affectés des aides humanitaires supplémentaires. En suivant le courant de l’histoire, nous irons loin sur la bonne voie. La Chine est l’auteur qui préconise l’Initiative pour la Sécurité mondiale. Elle sera également l’acteur qui la met en œuvre. La Chine est prête à travailler de concert avec tous les pays et peuples épris de paix et en quête du développement, à rassembler une forte synergie pour ouvrir une voie claire vers une paix durable et une sécuritéé universelle, et rendre le monde plus pacifique, plus sûr et plus prospère.