Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : 1705 faux diplômes identifiés dans un rapport partiel d'audit


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Décembre 2018 modifié le 15 Décembre 2018 - 07:48



Illustration. L'université de N'Djamena. © DR
Illustration. L'université de N'Djamena. © DR
Le comité technique interministériel d'appui au comité d'audit des diplômes des agents civils de l'Etat a présenté ce vendredi 14 décembre son rapport partiel au cours d'une cérémonie présidée par le ministre d'Etat, ministre secrétaire général à la Présidence de la République, Kalzeubet Pahimi Deubet.

Le rapport partiel du cabinet d'audit mentionne l'identification d'au moins 1705 faux diplômes du BEPC, du baccalauréat et d'autres diplômes de l'enseignement supérieur obtenus au Tchad et à l'étranger.

"Nous sommes venus recueillir les orientations du comité de pilotage pour réfléchir sur un mécanisme afin de définir les tenants et les aboutissants pour la mise en oeuvre des recommandations qui sortiront de cette opération. Ce sont des orientations et des instructions fermes qui sont données aux membres du comité technique de se retrouver dans l'urgence pour pousser cette réflexion et revenir avec des propositions plus concrètes au regard des textes qui régissent les agents de l'Etat, notamment la loi n° 017 et les conventions collectives", a expliqué le rapporteur du comité technique interministériel, Djasbeye Madengar.

Le rapport relève l'état d'avancement et de traitement des dossiers par le cabinet en charge de l'audit des diplômes des agents civils de l'Etat.

Le ministre Kalzeubet Pahimi Deubet a encouragé le comité de pilotage et le cabinet d'audit à poursuivre ses efforts afin d'atteindre l'objectif d'assainissement du fichier de la solde pour une prise en charge convenable des agents civils de l'Etat. Il a également donné des orientations au comité de pilotage sur le respect des délais impartis.