Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : 22 clandestins appréhendés à Mao


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 20 Décembre 2018 modifié le 20 Décembre 2018 - 15:47



Illustration. Des gendarmes au Tchad. © Alwihda Info
Illustration. Des gendarmes au Tchad. © Alwihda Info
Des jeunes clandestins qui partaient vers le nord du pays ont été appréhendés par les forces de défense et de sécurité à Mao, dans la province du Kanem. Ils ont été présentés au gouverneur du Kanem, au procureur de la République, aux chefs traditionnels et militaires de la province.

Au total, 22 clandestins dont 1 chauffeur, 2 convoyeurs et 5 personnes enregistrées officiellement pour un départ à Zouar, au Tibesti, se trouvaient à bord d'un gros-porteur. Ces voyageurs viennent généralement de N'Djamena, de Mao centre et des villages périphériques.

En un mois, les forces de défense et de sécurité de la région ont appréhendé une dizaine de groupes de clandestins.

D'après les clandestins, chacun d'eux a versé une somme allant de 10.000 à 20.000 Francs CFA pour effectuer le voyage. Ils ont reconnu avoir versé l'argent au transporteur en charge du voyage.

Le transporteur a reconnu avoir fait enregistré auprès de la police le départ de 8 commerçants alors que 5 noms seulement figuraient sur la liste de la police.

Le gouverneur de la province du Kanem, Hassan Terap a estimé qu'il est "inacceptable de laisser libre à partir d'aujourd'hui ces clandestins car ce voyage vers le nord du pays est strictement interdit."

Le procureur de la République, Youssouf Daoud a précisé que tous les clandestins répondront de leurs actes devant la justice. "Nous devons identifier les sources afin de mettre fin à ces pratiques", a-t-il relevé.