Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : L’ADHET dénonce une "tentative de sédition et pointe les auteurs


Alwihda Info | Par - 25 Mai 2019 modifié le 25 Mai 2019 - 20:50



Le secrétaire général de l’Alliance des Défenseurs des Droits Humains et de l’Environnement au Tchad (ADHET), Abba Daoud Nandjede. © Alwihda Info
Le secrétaire général de l’Alliance des Défenseurs des Droits Humains et de l’Environnement au Tchad (ADHET), Abba Daoud Nandjede. © Alwihda Info
Le secrétaire général de l’Alliance des défenseurs des droits Humains et de l’environnement au Tchad (ADHET), Abba Daoud Nandjede, a fait ce vendredi, au siège de l'association à N’Djamena, un point de presse pour dénoncer "l’agitation d’un groupuscule à travers la distribution de pétitions appelant à des actions citoyennes à la suite d’un supposé délai donné au Gouvernement".

Selon l’ADHET, "pendant que le pays se cherche et veut retrouver sa voie en sortant de cette situation financière douloureuse, un cocktail malheureux composé des partis politiques et personnes sans références font des vagues en lançant une pétition truffée de fautes lamentables dont la vulgarité du point de vu fond et forme frise le ridicule. Cette pétition prévoit des marches et sit-in comme si la ville est une aire sans règles où l’on peut se permettre tout."

L’ADHET se dit "fidèle à ses orientations et à sa mission". Elle dit "non à l’instrumentalisation des citoyens à des fins politiques de façon générale et pour des intérêts égoïstes des politiciens en particulier". Par conséquent elle "appelle les citoyens à ne prêter aucune attention à toute action de ce groupuscule dont l’objectif recherché est connu".

« Des partis politiques sans structure ni but qui mélangent action politique et action citoyenne. Ceux-ci doivent comprendre qu’on ne crée pas des partis politiques pour faire de l’agitation, pour attirer l’attention, pour recevoir des prébendes ou se faire voir. Un parti politique responsable est celui qui ne fait pas de la délinquance politique. C’est celui qui se structure, se respecte et lutte par des idées à l’effet d’atteindre ses objectifs à travers la réalisation de son projet ou programme politique », souligne le secrétaire général de l’ADHET, Abba Daoud Nandjede.

Par ailleurs il affirme que "même si leur système éducatif peine, les tchadiens ne sont pas des gens de bas niveau pour que n’importe quel quidam sorti de nulle part et malgré son niveau approximatif puisse se permettre de pondre n’importe quelle ineptie pour requérir leur adhésion". Il pense que "cette pétition sans effets ne doit aucunement préoccuper les tchadiens et ils sont confiants qu’ils ne s’hasarderont pas à s’engager dans une voie perdue d’avance des gens qui cherchent à faire des coups d’éclats."
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur