Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Tchad : La SAQRAC dénonce l'usurpation de son titre par des personnes malintentionnées


- 16 Juillet 2018 modifié le 16 Juillet 2018 - 06:19


L'Association d'entraide pour l'épanouissement et le développement des enfants démunis (AFEDET) et la structure d'assainissement de quartier résidentiel et commercial (SAQRAC) informent leurs aimables abonnés que ces derniers temps, un groupe de personnes malintentionnées se sont déguisées en employé de SAQRAC, selon un communiqué.

Ces derniers circulent avec un véhicule immatriculé 18C 46748 portant logo de la SAQRAC. Ils distribuent auprès des abonnés une correspondance fictive N°118/COG/RG/2018 du 6/05/2018 d'un cabinet d'avocat et perçoivent les redevances mensuelles relatives à l'enlèvement des déchets.

Le coordinateur de la SAQRAC, Issa Issakha Yobode tient à informer que la SADRAQ est un groupement d'intérêt économique créé à l'initiative de l'AFEDET avec le soutien de la mairie.

Selon lui, M. Nguerguinoun Homère, ex-coordinateur de la SAQRAC a été exclu en date du 13 décembre 2011 par une décision de l'assemblée générale de l'association pour détournement de biens.

Par ailleurs, le coordinateur de SAQRAC affirme que ces manœuvres sont susceptibles de justifier des poursuites pénales pour usurpation de titre et extorsion de fonds. En outre, il invite ses abonnés à la vigilance pour éviter d'être escroqués par ce groupe de personnes qui n'a aucune autorisation administrative de fonctionner.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Mars 2019 - 08:19 Tchad : 4ème édition de la nuit des juristes