Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Le représentant de l’Unicef reçu par le ministre des Affaires étrangères


Alwihda Info | Par Peter Kum - 27 Octobre 2023


Le futur programme de coopération entre le Tchad et l’Unicef était en centre des discussions entre les deux personnalités ce vendredi 27 octobre 2023.


Tchad : Le représentant de l’Unicef reçu par le ministre des Affaires étrangères
Au Tchad, le ministre des Affaires Étrangères, des Tchadiens de l’Étranger et de la Coopération Internationale, l’Ambassadeur Mahamat Saleh Annadif « a reçu en audience ce vendredi, 27 octobre 2023, le Représentant Résident du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), M. Jack Boyer », a annoncé le ministère ce vendredi.
 
« Les deux personnalités ont échangé sur le futur programme de coopération. Protection des droits de l’enfant, santé maternelle et infantile, prévention de la malnutrition et éducation constituent entre autres, les volets de ce programme triennal. M. Jack Boyer a profité de cette occasion pour informer l’Ambassadeur Mahamat Saleh Annadif de la visite prochaine de la Directrice Exécutive de l’UNICEF au Tchad. Visite qui lui permettra de s’imprégner de la situation des enfants vivant en territoire tchadien », a ajouté le ministère.
 
Il est à noter que la vision du programme de coopération entre l’Unicef et le Tchad pour 2024-2026 s’inspire du Plan-cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable (UNSDCF) 2024-2026. Cette vision consiste à aider les enfants et les adolescents, filles et garçons, en particulier les plus vulnérables et les plus exclus, à exercer leurs droits et à renforcer leurs compétences grâce à des services intégrés, résilients et de qualité, adaptés aux changements climatiques, qui leur permettront de grandir dans un environnement sûr et propice à leur développement.
 
En appui à l’application de la Politique nationale de protection de l’enfant, adoptée en 2023 par le Gouvernement du Tchad, l’UNICEF a souligné qu’elle renforcera le système de protection de l’enfance et de justice afin que les enfants puissent vivre dans un environnement qui les protège de toute forme de violence, d’exploitation ou de pratiques néfastes, et leur donne accès à une prise en charge intégrée et à des services d’enregistrement des naissances. Cela contribuera notamment à prévenir le recrutement des enfants par les groupes et forces armés.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)