Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Technidev plaide pour la généralisation de l'enseignement à distance


Alwihda Info | Par Georges LAWANE - 27 Janvier 2022


N'Djamena - L'ONG Technidev organise avec ses partenaires un symposium national d'appui à la modernisation du système éducatif au Tchad du 27 janvier au 3 février sous le thème : "le modèle tchadien d'enseignement à distance, de maintien des filles et de la réussite scolaire : résilience et perspectives".


Le directeur général de l'ONG Technidev, Khalid Fadoul Doutoum, a souligné que l'enseignement à distance est un enjeu important. Il plaide pour une orientation du modèle d'éducation nationale. Depuis plus d'un an, l'ONG Technidev travaille sur le système éducatif, notamment l'orientation vers l'éducation de qualité.

L'ONG Technidev a élaboré un manuel d'enseignement à distance au Tchad. Plus de 900.000 élèves ont été appuyés à distance l'année dernière. 72% d'entre eux ont réussi au baccalauréat, a déclaré Khalid Fadoul Doutoum.

L'enjeu est d'apporter un soutien au ministère de l'Éducation pour faire de l'enseignement à distance une qualité. Les dispositifs mis en place permettent aux élèves de profiter et de se performer dans leur quête scolaire.

Khalid Fadoul Doutoum a estimé qu'il faut encourager la perspective de l'école de l'excellence purement technique pour rehausser les études à un très bon niveau.

 Après ce symposium, tous les participants seront conviés à l'ONAMA pour restituer leurs projets contribuant à un enseignement de qualité. Khalid Fadoul Doutoum appelle les participants à bien participer pour appuyer le ministère et contribuer à l'insertion de l'enseignement scolaire à distance au Tchad.

Le secrétaire général du ministère de l'Éducation nationale et de la Promotion civique, Mahamat Seid, a relevé qu'aucune initiative citoyenne n'est tabou pour contribuer à la marche de l'école tchadienne. Le ministère reste ouvert à toutes les initiatives, dit-il.

D'après Mahamat Seid, l'enseignement à distance s'est imposé aujourd'hui comme un outil pédagogique de formation. Il est libre et virtuelle.

Le ministère de l'Éducation nationale et de la Promotion civique a plusieurs défis à savoir : la formation ou le renforcement des capacités de l'enseignant et l'enseignement des sciences et de la technologie car la construction totale du pays ne peut se faire qu'à base de science et de scolarisation des filles, a indiqué Mahamat Seid.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)