Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Tchad : Une sentinelle lâchement assassinée, une somme de 180.000 FCFA emportée


Alwihda Info | Par - 19 Septembre 2017 modifié le 19 Septembre 2017 - 20:02


Un jeune gardien en faction au Centre d'Exploitation secondaire de la société Tchadienne des Eaux (STE) de Bongor, dénommé Toukre Souleman a été froidement assassiné par des présumés malfrats dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 septembre 2017 à Bongor, sur son lieu de travail.

La victime, en service au moment des faits, a été attaquée pendant la nuit de son assassinat au Centre de l'Exploitation par des inconnus armés de couteaux et de gourdins qui ont fini par le ligoter, avant de l'égorger "comme un vulgaire animal", d’après des sources concordantes qu’Alwihda Info a recueillie sur place.

Après leur "sale besogne", les assaillants ont saccagés les différents bureaux. Ils ont emporté une somme modique de 180.000 Francs CFA et des ordinateurs de la Société Tchadienne des Eaux, avant de disparaitre dans la nature sans laisser de traces, d'après une source de la Société Tchadienne des Eaux.

Les forces de l'ordre dépêchés sur les lieux du crime ont ouvert une enquête visant à déterminer les responsables de ce crime abominable, afin de les arrêter et de les traduire devant la justice pour répondre de leurs actes.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur