Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : à Bardaï, des habitants aménagent une route avec leurs bras


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Janvier 2020 modifié le 24 Janvier 2020 - 07:41



Tchad : à Bardaï, des habitants aménagent une route avec leurs bras.
Tchad : à Bardaï, des habitants aménagent une route avec leurs bras.
On a toujours dit que « les routes du développement passent par le développement de la route ». Cette maxime a été bien comprise par les habitants de la ville de Bardai, chef-lieu de la région du Tibesti. Ce tronçon qui serpente à travers les montagnes nécessite toute une journée pour parcourir les 200 kilomètres qui séparent ces deux villes et ce n’est qu’avec un véhicule 4x4 qu’on peut les franchir.

Face à cette situation, et n’ayant que leur volonté et quelques matériels rudimentaires tels que des pelles, pioches, marteaux, etc, les habitant de Bardai ont entrepris d’ouvrir une autre voie à la sortie de la ville, leur permettant non seulement de contourner le Ouadi Bardai qui constitue un obstacle lors du ruissèlement des eaux en cas de pluie, mais aussi tenter de dégager les obstacles qui empêchent les véhicules de circuler.

La route actuelle, faut-il le rappeler est jonchée de grosses pierres, regorge des trous et des pentes abruptes qui nécessitent une bonne dose de maitrise de soi pour les escalader, ce qui parfois occasionne des accidents avec morts d’hommes.

Conséquences, Les activités sociaux-économiques sont très limitées sur cet axe pourtant indispensable. Pour vous donner une idée du calvaire que vivent les habitants de Bardai : un mouton coûte 70.000 Francs CFA à Zouar mais coutera 150.000 Francs CFA à Bardai.

Autre problème et non des moindres, les mines disséminées çà et là sur cet axe attendent encore leur extraction. Le service de déminage devra concentrer ses efforts de ce côté. 
  
A première vue, le défi s’avère impossible à relever sans matériels adéquats. Finalement, le doute a laissé place à l’espoir.

En tout état de cause, un appel vibrant est lancé au Gouvernement, aux partenaires au développement ainsi qu’aux personnes de bonnes volontés afin d’appuyer cet acte de citoyenneté doublé de patriotisme en vue de désenclaver cette province.

Tchad : à Bardaï, des habitants aménagent une route avec leurs bras.
Tchad : à Bardaï, des habitants aménagent une route avec leurs bras.

Tchad : à Bardaï, des habitants aménagent une route avec leurs bras.
Tchad : à Bardaï, des habitants aménagent une route avec leurs bras.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)