Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : accord de principe de mouvements politico-militaires pour le dialogue national


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 27 Octobre 2021


Une délégation de 14 membres du comité technique spécial chargé des négociations avec les mouvements politico-militaires, conduite par Allamine Bourma Treye, a séjourné à Paris, en France. Elle a tenu des rencontres les 22 et 23 octobre avec les représentants de plusieurs mouvements politico-militaires dans un hôtel de la capitale française. Les mouvements UFDD, CNRD, CCMSR et FNDJT se sont exprimés à l'issue des échanges.


Tchad : accord de principe de mouvements politico-militaires pour le dialogue national
"L'UFDD est disposée et affirme sa participation au pré-dialogue et au dialogue inclusif, en avançant une série de conditions préalables à ces assises", annonce Assileck Halata Mahamat, 1er vice-président chargé de la communication et porte-parole du mouvement.

Assileck Halata Mahamat réitère la volonté du mouvement à "oeuvrer pour un vrai dialogue mais pas pour un dialogue taillé sur mesure". Selon lui, "la rencontre et les échanges se sont déroulés dans une atmosphère conviviale entre les deux délégations".

Des membres du comité technique spécial ont rendu une visite de courtoisie au président de l'UFDD, le général Mahamat Nouri Allatchi, le 24 octobre 2021.

Le Conseil national de la résistance pour la démocratie (CNRD), par la voix de son secrétaire général Dr. Abdelsalam Kadjangaba, annonce avoir pris part à la rencontre et formulé des propositions. Le mouvement de Dr. Abakar Tollimi affirme qu'il "apportera sa contribution chaque fois que cela se passera dans la clarté, la transparence et surtout dans un cadre d'échanges sincères pour l'intérêt supérieur du pays".

De son côté, le Conseil de commandement militaire pour le salut de la République (CCMSR) a rencontré le comité technique le 23 octobre. La délégation a donné son accord de principe en vue de sa participation au pré-dialogue qui sera organisé dans les prochains mois dans un pays tiers. Le CCMSR a posé des conditions préalables afin d'envisager le processus de dialogue inclusif, précis Gassim Cherif, porte-parole du mouvement.

Le Front de la nation pour la démocratie et la justice au Tchad (FNDJT) qui a pris part à la rencontre du 23 octobre, réitère son engagement pour un dialogue national inclusif, sincère et souverain. Le mouvement a communiqué au comité technique spécial ses premières conditions pour sa participation au pré-dialogue qui devra se tenir dans un pays tiers et regroupant les mouvements politico-militaires, informe Abdallah Chidi Djorkodeï, chef de délégation et délégué chargé des relations extérieures et de la communication du parti.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 12:00 Tchad : CFAO MOTORS recrute pour deux postes


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)