Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : attaque de Boko Haram au Lac, "personne n'a fui", assure Déby


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Mars 2020



Le chef de l'Etat Idriss Déby a assuré aujourd'hui aux tchadiens que "personne n'a fui" au cours de l'attaque menée lundi par des terroristes à Boma, une île de la province du Lac Tchad qui abrite une garnison militaire.

Il a annoncé le premier bilan de l'attaque qui est de 92 militaires tués et 47 blessés. Le chef de l'Etat n'a pas évoqué le nombre d'assaillants tués.

"C'est là, cette île maudite, que nous avons perdu 92 de nos soldats, sous-officiers et officiers", a dit le chef de l'Etat, ému.

"Je voudrais dire aux tchadiens, jusqu'au dernier mort, y compris les blessés, ils n'ont pas cédé le terrain. Ils ont gardé le terrain. Ils se sont accrochés sur le terrain. Il y en a qui sont morts, d'autres blessés. Personne n'a fui, ce sont des valeureux membres des forces de défense et de sécurité", a-t-il ajouté.

"Cette action de Boko Haram, je dirais que c'est pour la première fois. J'ai assisté à beaucoup d'opérations, j'ai mené beaucoup d'opérations, mais en un seul temps, perdre autant d'hommes, dans l'histoire c'est pour la première fois", a affirmé le président de la République.

Il est arrivé mardi vers 13 heures dans la province du Lac, après l'enregistrement de son message adressé à la nation.

Une attaque filmée par Boko Haram

Le journaliste nigérien Ahmad Salkida, spécialiste des questions de terrorisme, a déclaré mardi, que Boko Haram a filmé et diffusé l'attaque meurtrière menée lundi contre l'armée tchadienne à Boma, au Lac.

Selon lui, la vidéo est "trop horrible". Il précise que c'est l'une des attaques les plus meurtrières de la faction d'Aboubakar Shekau contre l'armée tchadienne.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)