Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : au moins 22 morts dans de nouveaux affrontements à l'Est


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 20 Mai 2019 modifié le 20 Mai 2019 - 23:11



Des véhicules militaires à Abéché. © Alwihda Info
Des véhicules militaires à Abéché. © Alwihda Info
La violence refait surface à l'Est du Tchad entre les communautés qui ont toujours vécu en harmonie jadis. Des nouvelles violences intercommunautaires ont opposé hier, dimanche 19 mai, les arabes et les Ouaddaiens dans trois localités de la province de Sila, à savoir Amkaroka, Amsabarna et Amsiriye.

Les affrontements ont provoqué la mort de 22 personnes et ont fait 28 blessés, selon une source hospitalière. Ces deux villages auraient été complètement brûlés lors des affrontements intercommunautaires meurtriers, selon une autre source.

L'armée tchadienne serait intervenue à bord de dix véhicules pour s'interposer entre les différents belligérants, sans parvenir à circonscrire ce conflit fratricide.

Les violences intercommunautaires dans la province se sont poursuivies jusqu'à 8 heures du matin ce lundi entre les belligérants. Le doute semble persister sur les raisons qui ont amenées les deux communautés à se livrer bataille à l'aide d'armes de guerre.