Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : compte rendu du conseil des ministres du 21 mars 2019


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Mars 2019 modifié le 21 Mars 2019 - 13:38



Le conseil ordinaire des ministres de ce jeudi 21 mars 2019 a eu à examiner deux projets de texte sur quatre inscrits à l'ordre du jour.

Festival Dary

Le premier projet de décret examiné et adopté est celui portant institution du Festival National des Arts et de la Culture dénommée « DARY », présenté par le Ministère du Développement Touristique, de la Culture et de l’Artisanat. 

Cette proposition découle de l’engouement et de la participation active et massive des représentants des 23 provinces du Tchad à la Première édition du Festival organisée du 22 Décembre 2018 au 2 Janvier 2019 à N'Djamena et dont les prestations ont drainé plus de 200.000 visiteurs.

Maison nationale de la femme

Le deuxième projet de décret examiné et adopté, est présenté par le ministère de la Femme, de la Protection de la Petite enfance et de la Solidarité nationale. Il porte sur l’organisation et le fonctionnement de la maison nationale de la femme. 

Inaugurée le 1er Mars 2015, la Maison nationale de la femme, fruit de la coopération Sino-tchadienne, est le cadre propice à l’épanouissement du bien-être de la femme tchadienne. 

Ce projet de décret prévoit d’ériger cette maison de référence pour la femme en un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion avec  pour mission principale, la formation, l’encadrement, le perfectionnement et la promotion de la femme.

Deux projets de décret renvoyés

Par contre, les deux projets de décret présentés par le ministère de la Santé Publique portant respectivement modalités d’application de l’interdiction de la promotion, du parrainage et de la publicité du tabac et de ses produits et l’interdiction de vente des produits du tabac aux mineurs et par les mineurs sont renvoyés au prochain Conseil pour permettre un enrichissement et une cohérence de ces deux projets de texte.