Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : confusion dans les rangs d'acteurs de la société civile sur la marche pacifique


Alwihda Info | Par Brahim Hassan - 23 Janvier 2018 modifié le 23 Janvier 2018 - 21:43



Le Collectif « Tournons La Page » a animé ce mardi 23 janvier 2018, à la Maison des Medias, une conférence de presse relative à la marche pacifique du jeudi 25 janvier dont la plupart des membres sont partis prenantes.

Il appelle les populations des 10 arrondissements de la capitale à garder leur calme en attendant les instructions qui seront données par les organisateurs de ladite marche pour protester contre l’augmentation du prix de carburant, l’interdiction du bois de chauffe, la hausse du prix de l’eau et l’augmentation des frais d’inscription des étudiants.

Par ailleurs, le Collectif « Tournons La Page » félicite les syndicats des transporteurs ainsi que certains citoyens pour la réussite du mot d’ordre de la journée sans carburants d’hier lundi 22 janvier 2017.

Le président du Collectif Tchadien Contre la Vie Chère (CTVC), Dingamnael Nely Versinis et le coordinateur du Collectif « Tournons La Page », Ngarassal Saham Jacques, lors des échanges avec les hommes de medias, ont "désagréablement surpris en appelant la population à garder leur calme pour suivre ensuite leur consigne par rapport à la marche pacifique", selon les propos d'un participant à la conférence de presse.

"Ces propos désobligeants de ces deux acteurs, initiateurs de cette marche pacifique, suscitent beaucoup d’interrogation sur leur motivation réelle. Cela pourrait éventuellement entrainer un échec cuisant de cette marche", a-t-on pu entendre auprès de partisans du collectif.

Cette décision a été prise par ces deux acteurs de la société civile qui auraient été contraints par la mesure d’interdiction de cette marche imposée par le gouvernement.

Le ministre de l’Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la gouvernance locale, Amadaye Abdelkérim Bakhit a interdit sur l’ensemble du territoire pour des raisons sécuritaires, la marche du collectif des organisations de la société civile prévue ce jeudi 25 janvier 2018.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Février 2018 - 10:27 Tchad : nominations par décret