Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : des appels à la libération de 13 militants de la société civile arrêtés


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Avril 2019 modifié le 25 Avril 2019 - 15:37



© DR
© DR
La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l'Homme (CTDDH) a exigé ce jeudi du Gouvernement la "libération immédiate et sans condition" de 13 militants de la société civile. Il s'agit de Ray's Kim, Abdoulaye Younous Mahadjir, Manga Jean Bosco, Orti Zenab, Tokama kemaye, Racky Diallo, N2A Teguil, Aimé Aissadji Bona, Deuh'b Zizou, Racky Diallo, Didah Alain, Toussaint Balama et Digri Parterre.

Ils ont été "arbitrairement arrêtés par le GMIP alors qu'ils manifestaient pacifiquement contre la pénurie artificielle de gaz imposée à la population tchadienne par un gouvernement irresponsable", dénonce la CTDDH.

La CTDDH "condamne avec la dernière énergie, cet acte anticonstitutionnel et met en garde le gouvernement contre toute atteinte à leur intégrité physique", selon un communiqué de son secrétaire général, Mahamat Nour Ibedou.