Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "il faut s'attaquer à cette vulnérabilité accrue de nos concitoyens", gouverneur Lac


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Mai 2019 modifié le 12 Mai 2019 - 09:24



Des habitants à Bol, au Lac Tchad. © Alwihda Info
Des habitants à Bol, au Lac Tchad. © Alwihda Info
Le gouverneur de la province du Lac, Adam Nouki Charfadine a appelé cette semaine à s'attaquer à la "vulnérabilité accrue" des tchadiens. Il s'est exprimé au cours d'une séance de travail à Bol avec les membres du comité chargé de l'élaboration du plan de sécurité et de développement de la province, mis en place le 6 avril 2018.

"Si nous ne connaissons pas qu'est-ce qui a causé cette insécurité, on ne peut pas apporter de réponses, ça c'est évident. Qu'est-ce qui a créé Boko Haram ? Pour apporter des réponses justes et appropriées, il faut chercher l'origine. Je pense qu'il faut s'attaquer à la pauvreté, au chômage des jeunes, à cette vulnérabilité accrue de nos concitoyens", a déclaré le gouverneur du Lac.

Au cours de la séance de travail, les démarches méthodologiques du plan et les difficultés rencontrées par la mission ont été exposées. Les parties ont échangées sur les grands défis du développement de la province, la vision, les orientations stratégiques, les résultats attendus et les dispositifs de mise en place du plan de développement dans la province du Lac.

Le coût de mise en oeuvre du plan est évalué à plus de 30 milliards Francs CFA. Il prend en compte les potentialités halieutiques, agricoles et pastorales du Lac.

Au terme d'un atelier de validation qui aura lieu dans les prochains jours, le plan provincial constituera un document de référence pour amorcer le processus de développement.