Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : l'Union de soutien à la langue arabe conteste le concours de l'ENA


Alwihda Info | Par - 23 Octobre 2021


L'Union générale des institutions de soutien à la langue arabe au Tchad a réagi ce 23 octobre à l'annonce des résultats d'admission aux concours d'entrée à l'École nationale d'administration (ENA).


Le président de l'Union, Dr. Hassaballah Mahadi Fadlah, exprime "ses regrets et sa surprise" suite au Tweet du président du Conseil militaire de transition (CMT) qui a félicité l'administration de l'ENA pour son succès dans l'organisation du concours.

Il estime que l'administration de l'ENA a violé plusieurs dispositions sur l'application du bilinguisme.

"Le directeur de l'ENA a également adressé une injure claire aux autorités judiciaires et à la police judiciaire, en défiant le jugement du tribunal et en continuant a mettre en œuvre sa déclaration, au mépris de tout texte de loi, et en refusant de comparaitre devant les autorités judiciaires pour justifier sa position (...) Les membres du jury sont tenus de comparaître devant les autorités judiciaires compétentes pour participation à la rébellion contre le jugement du tribunal et la violation des lois de l'État", selon Dr. Hassaballah Mahadi Fadlah.

L'Union générale des institutions de soutien à la langue arabe milite pour la prise en compte des candidats arabophones au sein de l'ENA. La veille du lancement du concours d'entrée à l'ENA, elle a obtenu une décision judiciaire annulant les épreuves. Celle-ci a été annulée quelques heures après par un juge. 200 candidats sont officiellement admis à l'ENA à l'issue du concours.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 12:00 Tchad : CFAO MOTORS recrute pour deux postes


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)