Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : l'incarcération d'Ibedou est "un acte de bâillonnement" (MNRT)


Alwihda Info | Par Djibrine Haïdar Kadabio - 13 Décembre 2019 modifié le 13 Décembre 2019 - 06:16



Le siège du MNRT à N'Djamena. © MNRT
Le siège du MNRT à N'Djamena. © MNRT
Le président du parti pour la mobilisation nationale pour la réforme totale (MNRT), Yaya Doungous Hassan, a condamné jeudi l'arrestation arbitraire du défenseur des droits de I'Homme, Mahamat Nour Ibedou. Il estime qu'il s'agit d'une tentative de coller de fausses accusations.

"C'est un acte de bâillonnement contre les membres des associations civiles et les défenseurs des droits de l'Homme. Le régime veut les éliminer de la scène nationale pour continuer son habitude des violations des droits de l'Homme", souligne le MNRT.

Le parti demande la libération immédiate et sans conditions de Mahamat Nour Ibedou et d'autres activistes.

Le MNRT a également fait part de son indignation contre l'arrestation de quelques personnalités pour détournements ou tentative de détournements de deniers publics. "Nous soutenons la poursuite légale contre chaque criminel mais par des manières judiciaires, pas par des règlements de compte. Le président Déby et ses proches ont leur part de lion sur les détournements de biens publics mais jusqu'à maintenant, aucun d'eux n'a été poursuivi. Même ceux qui sont arrêtés actuellement, peut être qu'ils ne seront pas déférés devant la justice", indique le parti.

Il assimile ces procédures judiciaires à des "intimidations, tortures et menaces".



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)