Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la CTDDH dénonce la "détention illégale" de son secrétaire général


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 4 Décembre 2019 modifié le 4 Décembre 2019 - 12:18



Tchad : la CTDDH dénonce la "détention illégale" de son secrétaire général
La Convention tchadienne de défense des droits de l'Homme (CTDDH), a informé mercredi dans un communiqué que "Mahamat Nour Ahmed Ibedou, par ailleurs secrétaire général de la CTDDH,  a été arbitrairement arrêté et illégalement détenu dans les locaux de la police judiciaire ce lundi 3 décembre 2019 suite à la plainte déposée par M. Bokhit Bahar Mahamat Itno neveu d'idriss Déby Itno pour diffamation."

Au mois de novembre dernier, la CTDDH dans un de ses communiqués de presse, avait "dénoncé les violations flagrantes des droits de l'Homme commises par M. Bokhit Bahar Mahamat Itno sur des paisibles citoyens dans la localité du Ouaddaï suite à l'établissement de l'état d'urgence dans le nord-est du pays."

La CTDDH, rappelle que le maintien en garde à vue de son secrétaire général constitue une violation grave à la loi tchadienne. Elle estime que "cette cabale montée par le dictateur Idriss Déby et ses proches parents n'affaiblit point le degré d'engagement de son camarade Ibedou et tous les autres membres de l'organisation, de poursuivre la dénonciation des violations des droits humains commises par les Itnos et leurs sbires". Elle indique que "ces méthodes d'intimidations moyenâgeuses de faire taire toute voix discordante ne nous empêche pas de réagir."

La CTDDH "met en garde le gouvernement et les proches parents d'Idriss Déby Itno contre une éventuelle atteinte à son intégrité physique". Elle se dit "déterminée de poursuivre la lutte contre l'injustice sociale et la mauvaise gouvernance prônée par le pouvoir d'Idriss Déby depuis bientôt 30 ans". Par ailleurs, elle "prend pour responsable le gouvernement tchadien et les proches parents d'Idriss Déby Itno pour tout ce qui adviendra", selon le communiqué signé par le secrétaire à l'encadrement et à la formation des droits de l'Homme, Abbas Alhassan.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)