Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SPORTS

Tchad : la FIFA nomme un comité de normalisation pour gérer les affaires de la FTFA


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 30 Novembre 2021

À la suite de la levée de la suspension de la Fédération Tchadienne de Football (FTFA) le 11 octobre 2021, une mission conjointe FIFA-CAF a été dépêchée à N’Djaména afin de suivre les discussions en cours entre la FTFA et le gouvernement tchadien.


Tchad : la FIFA nomme un comité de normalisation pour gérer les affaires de la FTFA. © FIFA
Tchad : la FIFA nomme un comité de normalisation pour gérer les affaires de la FTFA. © FIFA
Au vu de l’incapacité des instances dirigeantes du football tchadien à mener à bien une procédure électorale conforme aux exigences statutaires et réglementaires applicables à toutes les associations membres de la FIFA, et compte tenu des lacunes contenues dans les statuts de la FTFA, le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé de nommer un comité de normalisation pour la FTFA. Ce comité sera chargé des tâches suivantes :

- gérer les affaires courantes de la FTFA ;
- réviser les statuts et le code électoral de la FTFA afin de garantir leur conformité avec les exigences et principes des Statuts de la FIFA, et veiller à leur adoption par l’assemblée générale de la FTFA ;
- élaborer, avec l’aide de la FIFA, un accord de coopération entre le ministère des Sports et la FTFA qui définira des responsabilités et des objectifs pour chaque partie ;
- en dernier lieu, agir en qualité de commission électorale pour l’organisation de l’élection d’un nouveau comité exécutif de la FTFA sur la base des statuts et du code électoral révisés.

Le comité de normalisation se composera d’un nombre opportun de membres, qui seront désignés conjointement par la FIFA et la CAF dès que possible. Tous ces membres feront l’objet d’un contrôle d’éligibilité mené par la Commission de Contrôle de la FIFA, conformément au Règlement de Gouvernance de la FIFA.

Le comité de normalisation œuvrant en qualité de commission électorale, aucun de ses membres ne sera éligible pour les postes à pourvoir lors des élections, quelles que soient les circonstances. Le mandat du comité de normalisation prendra fin au plus tard le 15 novembre 2022.