Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la Police nationale reçoit 200 motos


Alwihda Info | Par Ali Moussa - 25 Mai 2022


Cette importante dotation a pour but de renforcer les capacités opérationnelles des unités de police de proximité.


Le ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, le général Idriss Dokony Adiker, a procédé ce mercredi 25 mai, à la remise de 200 motos offertes par le président du CMT à la Police nationale, afin de renforcer ses capacités opérationnelles sur le terrain.

La cérémonie a lieu au commissariat central de la police. Les engins seront remis aux éléments de la police de proximité pour renforcer la sécurité des biens et des personnes. Pour le général Idriss Dokony Adiker, la politique du gouvernement dans cette période de transition est de tout faire, pour que la capacité opérationnelle de la police nationale soit mieux assurée. C’est pour cette raison, dit-il, que le président du CMT et le PM de transition n’ont pas ménagé aucun effort pour doter la police de proximité des moyens d’actions sur le terrain.

« Nous avons pensé à une police réorganisée, avec des missions régaliennes qui consistent à jouer pleinement son rôle dans cette phase de transition, qui est celui de la défense des biens et la sécurité des personnes », a rappelé Idriss Dokony Adiker. À ses hommes, en tant que premiers acteurs de cette situation, le ministre Idriss Dokony Adiker les exhorte d'être conscients, constants et assidus dans leur mission délicate, très difficile, car « il n’y a aucune solution de reculer ».

D’après lui, la politique du gouvernement est de tout faire pour mettre à la disposition de la police, des moyens nécessaires pour qu’elle joue pleinement son rôle. Il a par ailleurs salué le professionnalisme de ses hommes, surtout dans la manière dont ils ont géré les manifestations du 14 mai. Pour cela, il leur a demandé d'être beaucoup plus assidus et encore prêts à affronter de tels défis qui se pointeront à l’horizon.

Selon le DG de la police nationale, général Moussa Haroun Tirgo, ces outils indispensables de travail permettront sans nul doute, aux services de la police nationale en général et en particulier aux unités de la police de proximité, de faire face aux défis sécuritaires liés à l’expansion galopante de la ville, à l’émergence de phénomènes de la petite délinquance urbaine, et l’utilisation fréquente des engins à deux roues par les malfaiteurs au cours de leurs actes criminels, en zone difficile d’accès aux véhicules.

Il a rassuré le ministre de la Sécurité que toutes les dispositions seront prises pour une bonne et efficace utilisation de ces outils par les services bénéficiaires, en vue de renforcer la couverture de la ville de Ndjamena et de traquer sans relâche, les malfrats qui perturbent la quiétude des paisibles citoyens.




Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS