Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "la crise n’est pas pandémique mais plutôt politique", affirme le M12R


Alwihda Info | Par - 13 Juin 2020



Un point de presse du mouvement des 12 revendications (M12R) au Tchad, le 11 juin 2020. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Un point de presse du mouvement des 12 revendications (M12R) au Tchad, le 11 juin 2020. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Le mouvement des 12 revendications (M12R) a appelé jeudi, au cours d'un point de presse, le président Deby à "être au-dessus de la mêlée avec impartialité pour que chaque corps constitué ne se voit pas lésé au détriment du petit groupe qui gravite autour de lui."

"Si le nombre des personnes contaminées franchit la barre de 1000, Deby doit démissionner. Le peuple est appelé à se lever comme un seul Homme, à contraindre Deby à remettre le tablier à qui de droit afin de sauver le reste du peuple, parce que la crise n’est pas pandémique mais plutôt politique", a dit le porte-parole du M12R, Natoi-Allah Ringar.

Le M12R a par ailleurs fustigé le comportement de la France envers ses anciennes colonies : "La France a des intérêts et non des amis ou alliés. (...) La preuve en est que la constitution de 2011 a été balafrée par la France, par ce qu’elle trouve son compte dans l’appauvrissement des tchadiennes et des tchadiens."

Selon lui, "il n’y a aucune entreprise viable, aucun hôpital français, aucune université, aucun pont n’est construit par la France. Aucun stade omnisport permettant aux jeunes de pratiquer le sport. Il n’y a pas de villa française, c’est un signe de malheur et de misère sur le pays. La Chine qui vient d’avoir des relations diplomatiques avec le Tchad, pas plus de deux décennies, est visible à travers ses réalisations pour le développement durable."

Le Mouvement ajoute que "la France traite les pays africains comme des bêtes de somme, incapables de pousser des réflexions sur leurs devenirs."

Le M12R envisage "des actions fortes" s'il n'est pas satisfait, dans un délai de 45 jours, "d’un changement politique de la France pour un développement durable au Tchad."

Il demande également un bilan franc de l'ancienne cellule de veille et de sécurité sanitaire sur les fonds mobilisés. Il appelle enfin la population à soutenir Yaya Dillo.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)