Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la gouvernance de l'internet au centre d'un forum national


Alwihda Info | Par - 10 Août 2022


​Le ministère des Postes et de l'Économie numérique, en collaboration avec le secrétariat exécutif de l'IGF-Tchad, a lancé ce 10 août au Radisson Blu, la 6ème édition du Forum national sur la gouvernance de l'internet au Tchad.


La gouvernance de l'Internet est le développement et l'application par les gouvernements, le secteur privé et la société civile, dans leurs rôles respectifs, des principes partagés, des normes, des règles, des procédures décisionnelles et des programmes qui modèlent l'évolution et l'usage de l'Internet, explique Abdeledjalil Bachar Bong, secrétaire exécutif du Forum national sur la gouvernance de l'Internet.

L'objectif ultime du Forum est de bâtir un climat de confiance entre les différents acteurs de l'écosystème national de l'Internet par une meilleure programmation et organisation. À travers ce thème principal, il s'agit de démontrer le lien qui existe entre le puissant outil Internet, la population tchadienne et le développement du Tchad.

Dans son intervention, le ministre des Postes et de l'Économie numérique, Idriss Saleh Bachar, a souligné que le sommet mondial de l'information qui s'est déroulé à Genève a mis comme principe de base que la gestion internationale de l'Internet devrait s'exercer de façon multilatérale, transparente et démocratique. Elle devrait assurer une répartition équitable des ressources, faciliter l'accès à tous et garantir le fonctionnement stable de la sécurité de l'Internet dans le respect du multilinguisme.

La problématique de l'Internet est une question centrale : elle est devenue une priorité pour les gouvernants. Ainsi, en organisant les IGF nationaux, le Tchad procède véritablement à promouvoir le développement de l'internet au bénéfice de tous, explique le ministre. Le forum de cette année est placé sous le thème "Internet résiliant et accessible pour tous".

Les acteurs nationaux sont appelés à assurer les services d'un Internet résistant aux aléas et dont l'offre doit être au-dessus des attentes des utilisateurs. "Si l'internet doit contribuer au développement des nations, il n'en demeure pas moins que son utilisation malveillante entraînera des conséquences désastreuses pour notre nation surtout que nous préparons le dialogue national inclusif", prévient le ministre des Postes et de l'Économie numérique, Idriss Saleh Bachar.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)