Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la loi sur l’Agence nationale de sécurité informatique adoptée


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 17 Avril 2019 modifié le 17 Avril 2019 - 10:06



Le Palais de la démocratie au Tchad. © DR
Le Palais de la démocratie au Tchad. © DR
Les députés ont examiné et adopté ce mardi17 avril au Palais de la démocratie, le projet de Loi portant ratification de l’Ordonnance du 1er mars 2019 portant modification de la Loi du 10 février 2015 portant création de l’Agence Nationale de Sécurité informatique et de Certification électronique (ANSICE). La séance plénière a été dirigée par le 4ème Vice-président de l’Assemblée nationale, Ahmat Annadif Khatir.

Placée sous la tutelle de la Présidence de la République, l'Agence a pour mission de lutter contre la cybercriminalité et de participer à la promotion de la cybersécurité.

"L'institution a des missions très importantes, la cybercrminalité et la cybersécurité. Ca incombe toutes les sphères, que ça soit de l'Etat, le privé ou les citoyens tchadiens", a déclaré Saleh Abdelaziz Damane, maire de la ville de N'Djamena.

"Développer la culture de la sécurité" 

L'Assemblée nationale a adopté le 2 décembre 2018, le projet de loi portant ratification de la convention de l'Union Africaine sur la cyber-sécurité et la protection des données personnelles. Ce cadre normatif sur la cyber-sécurité et la protection des données à caractère personnel tient compte des exigences de respect des droits des citoyens, garantis en vertu des textes fondamentaux de droit interne et protégés par les Conventions et Traités internationaux relatifs aux droit de l’Homme particulièrement la Charte africaine des droits de l'Homme et des Peuples. 

En ratifiant cette convention, le Tchad s'est engagé à "être le garant d'un leadership pour le développement de la culture de la sécurité à l'intérieur de ses frontières, et à sensibiliser, assurer l'éducation et la formation ainsi que la diffusion des informations au public."