Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le gouverneur de Sila en tournée pour la fin de l'état d'urgence


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Janvier 2020 modifié le 18 Janvier 2020 - 10:15



Tchad : le gouverneur de Sila boucle une tournée pour la fin de l'état d'urgence. © Alwihda Info/Mahamat Issa Gadaya
Tchad : le gouverneur de Sila boucle une tournée pour la fin de l'état d'urgence. © Alwihda Info/Mahamat Issa Gadaya
L'état d'urgence a officiellement pris fin depuis le 10 janvier 2020 dans les provinces de Sila, du Ouaddaï et du Tibesti. A cette même date, le gouverneur de la province de Sila, Kedallah Younous Hamidi a bouclé une vaste tournée dans sa province. Il s'est rendu tour à tour à Koukou Angarana, Tissi, Mongororo et Adé.

A chaque étape de sa tournée, il a tenu des meetings avec les populations pour sensibiliser sur la paix et la cohabitation pacifique.

Le gouverneur de la province de Sila, Kedallah Younous Hamidi s'est félicité des résultats de l'état d'urgence qui a permis d'instaurer la paix au Sila.

"Le président Idriss Déby Itno a rassuré la population de Sila qu'il prendrait toutes les dispositions pour que de telles situations ne se reproduisent pas, ne se reproduisent plus, ne se reproduisent jamais", a-t-il déclaré lors d'un meeting à Adé, en présence de nombreux civils, d'officiers militaires et d'autorités locales.

"Mes chers frères et sœurs, interrogez moi, demandez moi, qu'est-ce que l'état d'urgence ? L'état d'urgence c'est la paix, c'est la sécurité, c'est la stabilité. C'est ça l'état d'urgence", a-t-il ajouté.

Il a précisé que l'élément le plus important est la réussite de la saisie en un temps record d'une grande quantité d'armes de guerre détenues illégalement par la population.

Le n°1 de la province de Sila a adressé ses remerciements aux forces de défense et de sécurité.

Au cours de ses déplacements, le gouverneur s'est entretenu avec les forces de défense et de sécurité pour faire le compte rendu des opérations. Il a également rencontré les autorités traditionnelles et les opérateurs économiques.

Tchad : le gouverneur de Sila en tournée pour la fin de l'état d'urgence. © Alwihda Info/Mahamat Issa Gadaya
Tchad : le gouverneur de Sila en tournée pour la fin de l'état d'urgence. © Alwihda Info/Mahamat Issa Gadaya
Des résultats positifs

Le décret n° 1162 du 20 août 2019 a instauré l'état d'urgence dans les provinces du Ouaddaï, du Sila et du Tibesti, entrainant un important déploiement militaire suite à des conflits meurtriers qui ont fait plus d'une centaine de morts.

Selon le Centre d'études pour le développement et la prévention de l'extrémisme (CEDPE), "entre juin et août 2019, 134 personnes ont trouvé la mort, dont 23 au Sud, et 111 personnes à l’Est du pays en moins de deux semaines (42 dans la province du Ouaddaï, 65 dans la province de Sila et 4 à Wadi Fira)".

D'après les chiffres de décembre 2019 du ministère délégué à la Présidence, chargé de la défense nationale, de la sécurité, des anciens combattants et victimes de guerre, pas moins de 9251 armes de différents calibres et plus de 22.000 munitions ont été saisies par les forces de défense et de sécurité. 

Début novembre, le gouverneur de la province de Sila, Kedallah Younous Hamidi, a exprimé le souhait que l'état d'urgence soit prolongé jusqu'à, au moins, avril 2020. Il a estimé que la période restante serait insuffisante sachant que la province est assise sur une "poudrière".  



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)