Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le ministre de l'Environnement réceptionne des oryx et addax à l'Est


Alwihda Info | Par Abba Issa - 14 Novembre 2019 modifié le 14 Novembre 2019 - 07:31



Tchad : le ministre de l'Environnement réceptionne des oryx et addax à l'Est. © Alwihda Info
Tchad : le ministre de l'Environnement réceptionne des oryx et addax à l'Est. © Alwihda Info
Le ministre de l'Environnement, de l'Eau et de la Pêche, Mahamat Ibrahim Djamaladine, a réceptionné mercredi à l'aéroport d'Abéché, un convoi de 15 addax.

L'avion cargo s'est posé en fin de journée sur le tarmac de l'aéroport.

Le gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdebou, a également fait le déplacement à l'aéroport. Il a adressé ses remerciements au nom de la population du Ouaddaï et a fait part de sa satisfaction pour cette action qui vise à préserver la faune.

"Au Tchad, nous l'appelons addax. Cette espèce à l'état sauvage est presque inexistante. C'est une première pour le Tchad et pour le monde parcequ'aujourd'hui, on l'a réintroduit dans son milieu naturel, avec celle qui est presque réussie des oryx", a déclaré le ministre de l'Environnement, de l'Eau et de la Pêche, Mahamat Ibrahim Djamaladine.

Il a adressé ses remerciements aux partenaires qui ont permis la réalisation du projet en finançant cette opération. "En tant que tchadien et sahélien, je ne peux pas essayer de schématiser ma joie mais elle est grande", a-t-il ajouté.

Au total, 25 oryx et 15 addax sont acheminés à l'Est du Tchad depuis Abou Dhabi. Les addax seront transférés au Wadi Hicham, dans la zone d’Arada.

En août 2016, le premier groupe d’Oryx algazelle élevé en captivité a été relâché au Tchad, dans les steppes subsahariennes. En revanche, c'est la première fois que l'addax est introduit dans le sol tchadien.






Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)