Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad: le personnel de la mairie de Bébédjia menace d'entrer en grève illimitée


Alwihda Info | Par Reouhoudou Innocent - 3 Janvier 2018 modifié le 3 Janvier 2018 - 16:32


Le personnel de la mairie de Bébédjia "se verra dans l'obligation" d'entrer en grève illimitée à partir du jeudi 4 janvier 2018 prochain si ses revendications ne sont pas prises en compte.


Tchad: le personnel de la mairie de Bébédjia menace d'entrer en grève illimitée
En date du 16 décembre 2017, le personnel de la mairie de Bébédjia a adressé une correspondance à l'exécutif avec une copie au préfet du département de la Nya pour revendiquer le paiement d'arriérés de salaire de 2016 et de 2017.

Un délai de trois jours a été accordé à l'exécutif pour qu'une solution à ces problèmes d'arriérés de salaire soit trouvée, ceci pour permettre au personnel de la mairie de préparer les fêtes de noël et de fin d'année 2017.

Au cours d'une rencontre le 26 décembre 2017, le maire de la ville de Bébédjia a rassuré le personnel que les démarches sont entrain d'être entreprises pour que le personnel entre en possession de son salaire avant la fin de l'année 2017. Effectivement, les démarches entreprises par les autorités communales ont portées leurs fruits. Toutefois, le gouverneur de la région du Logone Oriental, Adoum Nocki Charfadine a instruit au préfet de la Nya de ne payer qu'un seul mois de salaire, plus précisément le mois de décembre 2017 au personnel de la mairie.

Le personnel de la mairie réuni en assemblée générale le 29 décembre 2017 a formulé ce qui suit : la prise en compte des mandats signés par le maire et se trouvant actuellement avec le préfet de la Nya pour le paiement immédiat des salaires du personnel ; au préfet du département de la Nya et au maire de la ville de Bébédjia de prendre leurs responsabilités face aux dérives administratives répétitives du gouverneur Adoum Nocki Charfadine à l'égard de la mairie de Bébédjia ; au gouverneur que le personnel de la mairie de bébédjia n'émarge pas dans le budget du gouvernorat du Logone oriental pour être soumis à sa décision anti-sociale ; de plus, il n'est pas l'autorité de tutelle de la mairie selon la loi organique n°002/pr/2000 du 16 février 2000 portant statut des collectivités territoriales décentralisées.

Le personnel de la mairie de Bébédjia "se verra dans l'obligation" d'entrer en grève illimitée à partir du jeudi 4 janvier 2018  prochain si ses revendications ne sont pas prises en compte.