Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : les autorités font le bilan de l'état d'urgence, 3 mois après son instauration


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 30 Novembre 2019 modifié le 1 Décembre 2019 - 09:39



Tchad : les autorités font le bilan de l'état d'urgence, 3 mois après son instauration. © DR/MD
Tchad : les autorités font le bilan de l'état d'urgence, 3 mois après son instauration. © DR/MD
Le ministre délégué à la Présidence, chargé de la défense nationale, de la sécurité, des anciens combattants et victimes de guerre, Mahamat Abali Salah, a fait samedi au cours d'une rencontre d'évaluation, le bilan de l'état d'urgence après trois mois de mise en oeuvre. Selon lui, pas moins de 9251 armes de différents calibres et plus de 22.000 munitions ont été saisies par les forces de défense et de sécurité.

"Des tensions entre communautés se sont fait sentir au début de l'année 2019. Cet état des choses a interpellé le chef de l'Etat. Les autorités administratives et militaires ont menées d'intenses activités. Les responsables religieux ont joué un rôle très important", a expliqué le général Mahamat Abali Salah.

La rencontre a eu lieu en présence du ministre de la Justice, du ministre de la Communication, de conseillers du chef de l'Etat, des responsables militaires et des leaders des trois confessions religieuses.

Le chef d'état-major de l'état-major général des armées, Temlengar Mathias, a indiqué que "ce travail de professionnalisme a été réalisé avec tact".

Le ministre en charge de la défense s'est félicité du travail abattu et a rappelé que l'état d'urgence a permis de restaurer l'autorité de l'Etat. Il a précisé que l'évaluation de l'état d'urgence débouchera sur un rapport général assorti de recommandations afin d'apprécier le résultat obtenu.

Début novembre, le gouverneur de la province de Sila, Kedallah Younous Hamidi, a exprimé le souhait que l'état d'urgence soit prolongé jusqu'à, au moins, avril 2020. Il a estimé que la période restante serait insuffisante sachant que la province est assise sur une "poudrière". 




Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)