Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : six corridors et postes d'entrée ouverts à trois frontières


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Août 2019 modifié le 21 Août 2019 - 09:28



Un camion dans le désert de l'Ennedi au Tchad. © DR/AI
Un camion dans le désert de l'Ennedi au Tchad. © DR/AI
Le ministre délégué à la Présidence chargé de la défense nationale, de la sécurité, des anciens combattants et victimes de guerre, coordonateur de l'état d'urgence, Mahamat Abali Salah, a indiqué mardi, dans une déclaration, que malgré la fermeture des frontières, six corridors et postes d'entrée sont ouverts aux frontières avec le Soudan, la Libye et la Centrafrique.

A la frontière avec la Libye, les postes d'entrée disponibles sont ceux situés à la barrière de Kouri 35 dans le Tibesti, à Ounianga dans l'Ennedi Ouest et à Mourdi dans l'Ennedi Est.

A la frontière avec le Soudan, les postes d'entrée sont ceux d'Adré dans la province du Ouaddaï, Tiné dans le Wadi Fira et Amdjireme dans le Sila.

A la frontière avec la Centrafrique, les postes d'entrée sont ceux de Sido dans le Moyen-Chari et Goré dans le Logone Oriental.

D'après le ministre, "tout véhicule franchissant nos frontières sans passer par ces postes indiqués sera considéré comme une infraction grave et sera la cible de nos forces de défense et de sécurité."

Il a expliqué que la fermeture des frontières se justifie des raisons sécuritaires et pour contrôler les entrées et sorties avec les pays voisins.

Le Tchad a décrété l'état d'urgence dans les provinces du Sila, du Ouaddaï et du Tibesti à compter de mardi 20 août jusqu'au 10 septembre 2019.