Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un appel à une demi-journée sans téléphones


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Juillet 2019 modifié le 12 Juillet 2019 - 13:33



Le président du CTVC, Dingamnayal Nely Versinis. © Alwihda Info
Le président du CTVC, Dingamnayal Nely Versinis. © Alwihda Info
Le Collectif tchadien contre la vie chère (CTVC) a appelé, vendredi, les tchadiens à une demi-journée sans téléphone le mardi 16 juillet 2019.

Le mardi 16 juillet "est déclaré une demi-journée de grève sans appels, sans SMS, sans achat des unités, sans internet de 5 heures à 12 heures sur toute l'étendue du territoire national", selon le CTVC.

A travers cette action, le CTVC entend dénoncer "la mauvaise qualité du réseau, la soustraction frauduleuse des unités, la cherté du coût de communication, le prélèvement abusif des taxes et la censure des réseaux sociaux imposée par le gouvernement depuis plus de 15 mois."

"Après évaluation, force est de constater que malgré les complaintes des consommateurs relatives à la perturbation du réseau et la mauvaise qualité de leurs services, l'arnaque continue", explique le Collectif.

Le président du CTVC, Dingamnayal Nely Versinis, dénonce un "racket" des abonnés et indique que les opérateurs profitent de leur "laxisme et de la passivité".

Dingamnayal Nely Versinis prévient que "cette action sera répétitive et passera d'une action passive à une action active si rien n'est entrepris dans les meilleurs délais pour permettre aux abonnés de communiquer et se connecter aisément."



Dans la même rubrique :
< >