Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un bataillon de l'armée va lutter contre les enlèvements au Mayo-Kebbi Ouest


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 11 Janvier 2019 modifié le 11 Janvier 2019 - 19:28



Des militaires tchadiens au nord du pays. © Alwihda Info
Des militaires tchadiens au nord du pays. © Alwihda Info
Un bataillon des forces armées a été mis en place dans le Mayo-Kebbi Ouest par le gouverneur de la province, Weiding Assi Assoue pour lutter contre le phénomène d'enlèvements d'enfants contre rançons. La zone est en proie depuis plusieurs années aux enlèvements d'enfants contre rançons et trafics de substances prohibées.

Le 42ème bataillon d'intervention de la zone militaire n°9 est déployé tout au long de la sous-préfecture de Lamé, frontalier au Cameroun. Il a pour but de contrecarrer les infiltrations et actions de malfaiteurs dans la zone.

Le gouverneur de la province, Weiding Assi Assoue a rappelé la ligne de conduite à observer sur le terrain. "Vous êtes le rempart de la population qui souffre et qui se sent toujours en insécurité. Vous avez la lourde mission de la protéger", a expliqué le gouverneur. Il a demandé aux hommes du bataillon d'être vigilant sur le terrain car "l'ennemi peut surgir de partout, voir au sein même de la population", a-t-il rappelé.

La population a été appelée à une collaboration étroite avec les autorités et les forces de défense et de sécurité en mettant à leur disposition toutes les informations pouvant les aider à débusquer les "ennemis de la paix".