Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un cheptel de plus de 137 millions de têtes de bétail en 2021


Alwihda Info | Par - 5 Janvier 2022



Le secteur de l’élevage qui représente 53% du PIB du secteur rural et qui fait vivre environ 40% de la population rurale, est un secteur capable de booster l’économie nationale grâce à l’effectif du cheptel numériquement important, a assuré mercredi Dr. Abderahim Awat Atteib, ministre de l’Élevage et des Productions animales.

Le cheptel est estimé en 2021 à plus de 137 664 217 de têtes de bétails, selon les données actualisées par le Bureau du recensement général de l’élevage. Ce cheptel est reparti par espèces comme suit : 

- Bovins : 33 948 191 ;
- Ovins : 41 771 929 ;
- Caprins : 43 735 656 ;
- Equins : 1 379 167 ;
- Asins : 4 115 103 ; 
- Porcins : 3 312 279 ; 
- Camelins : 9 401 892 ; 
- Volailles : 36 650 145 de têtes quasi-exclusivement issues des élevages traditionnels.

Bien que le mode de production est basé à 80% sur les systèmes pastoraux mobiles très diversifiés et largement tributaires des ressources naturelles renouvelables, l’élevage représente environ 50% des exportations.

Selon le rapport technique de cadrage macroéconomique et budgétaire 2018-2021, la croissance s’accélère dans la branche de l’élevage (4,7 % contre 2,5 % en 2015). Ce qui lui confère le rôle de véritable levier pour la croissance de l’économie nationale, estime le ministre de l’Élevage et des Productions animales.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)