Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un diagnostic du système éducatif dans la province du Chari-Baguirmi


Alwihda Info | Par - 26 Septembre 2021


La délégation provinciale de l’Éducation nationale et de la Promotion civique a clos samedi 25 septembre 2021 à Massenya, un forum d'échanges sur le système éducatif de la province du chari-Baguirmi. Ce forum a permis de disséquer les maux qui minent le bon fonctionnement du système éducatif.


Les participants à ce forum sur le système éducatif recommandent entre autres de construire davantage de salles de classe en matériaux durables, d’affecter rationnellement les enseignants dans les différents niveau d'enseignement (primaire, moyen et secondaire) dans la province et de doter la délégation de l’éducation nationale.

Ils exigent en outre la dépolitisation du système éducatif de la province et de laisser la libre gestion des ressources humaines dans les mains des techniciens du système éducatif de la province. Les participants demandent aux parents d’élèves et aux autorités traditionnelles d’avoir une bonne collaboration, de s'investir dans la construction des salles de classe en hangar de fortune, de bien accueillir les enseignants et surtout de s'impliquer fortement dans la sensibilisation pour la scolarisation des enfants et surtout celle des filles.

En outre, ils ont suggéré la redynamisation des structures des Associations des parents d’élèves (APE) en vue de soutenir le système éducatif dans la province. Dans son adresse, le délégué provincial de l’éducation nationale et de la promotion civique  du Chari-Baguirmi, Liguidam Djoigue Robert, a mis l'accent sur l'importance de ces assises qui permettront de disséquer les maux qui minent le bon fonctionnement b du système éducatif.

Il en a profité pour faire le bilan de l'année scolaire 2020-2021 dont les résultats sont satisfaisants au Brevet de l'Enseignement fondamental (87, 44 % dont 32,36% de filles) et au baccalauréat (60% dont 19% de filles). Il a exprimé toute sa reconnaissance au ministre de l’Éducation nationale et de la Promotion civique pour avoir porté son choix sur la province du Chari-Baguirmi par rapport au lancement du BEF session de juillet 2021.

Clôturant le forum d'échanges sur le système éducatif de la province du chari-Baguirmi, le gouverneur Gayang Souaré, se réjouit de ces résultats présagent d'ores et déjà que les goulots d’étranglement identifiés dans la province ont été analysés avec la participation active de tous les acteurs du développement du secteur éducatif avec des solutions objectives qui ont été dégagées.

Il pense que les conditions nécessaires à l'amélioration du système éducatif sont proposées pour permettre à la province d'être un meilleur exemple parmi les autres provinces. « Je ne répéterais jamais assez que le secteur éducatif est l'un des secteurs clés qui contribue à n'en point douter au développement du pays et de ce fait, il joue un rôle capital dans la lutte contre la pauvreté », a déclaré le gouverneur de la province du Chari Baguirmi, Gayang Souré.

La commission a sollicité l'appui des ONG, des partenaires techniques et financiers afin de relever substantiellement le niveau du taux de scolarisation des enfants et surtout celui des filles.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:53 Tchad : une délégation du CODNI en mission au Nord


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)