Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un marché moderne et un dépôt de vivres inaugurés au Kanem


Alwihda Info | Par - 27 Novembre 2021


Le gouverneur du Kanem, le général Ousman Brahim Djouma, a inauguré ce 27 novembre un marché moderne et ouvre le dépôt de l'ONASA construit par le chef de canton Areyourou, dans le département du Sud du Kanem.


Le coût des travaux s'élève à 234.900.000. La cérémonie s’est déroulée en présence des différents responsables de la province du Kanem.

Dans son allocution, le chef de canton Hassan Ahmat Adam souligne qu’il y a 6 ans, un hôpital a été inauguré. Aujourd’hui, c’est un marché moderne et un dépôt de l’ONASA, en plus de l’ouverture officielle de la saison hippique 2021-2022 par l’AEARCT.

« La localité d’Areyourou s'est transformée pour devenir un centre qui compte un hôpital, un marché moderne, un dépot de l'ONASA et une course hippique », s’est félicité Hassan Ahmat Adam.

De son côté, le gouverneur du Kanem, Ousman Brahim Djouma, estime que des bonnes volontés ont été à l’écoute de la population. « Nous avons demandé aux opérateurs économiques et aux cadres de contribuer au développement de la province et nous avons la réponse aujourd'hui devant nous à Areyourou. Ce sont les filles et fils de la localité qui ont porté cette initiative », selon le gouverneur.

Le chef de canton d’Areyourou, Hassan Ahmat Adam, s'est personnellement investit pour construire le marché moderne, le dépôt de l'ONASA, un hôpital, un château d'eau et une grande mosquée.

« C'est un acte salutaire, votre localité dispose déjà des structures de base et vous pouvez etre très fier car vous avez accompli votre devoir en montrant la voie, sans attendre les réalisations de ces structures par I'État. Vous nous montrez qu'on ne devrait pas croiser les bras et attendre I'État », affirme le gouverneur.

D’autres projets verront le jour : une école et un camp de la Garde nationale et nomade.

Le gouverneur Ousman Brahim Djouma demande à la population de prendre soins de ces structures. Selon lui, il revient aussi aux personnes éloignées de fréquenter le marché afin de contribuer à son développement. « Ces lieux de rencontre ne sont nullement des points de conflit ou de problème, ils sont des endroits d'échange, de partage et d’acceptation de l'autre. C'est pour vous dire que chacun est le bienvenu », prévient le gouverneur.

Hassan Ahmat Adam a clôturé la cérémonie avec la pose de pierre de la construction du camp de la GNNT et d’une école primaire, financés sur ses propres fonds.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)