Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un "travail méthodique" pour la fin des délestages à N'Djamena


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Décembre 2018 modifié le 7 Décembre 2018 - 11:27



Le directeur général de la Société nationale d'électricité (SNE), Jean Paul Mbatna. © SNE
Le directeur général de la Société nationale d'électricité (SNE), Jean Paul Mbatna. © SNE
Le directeur général de la Société nationale d'électricité (SNE), Jean Paul Mbatna, a fait ce jeudi 6 novembre un point de presse au cours duquel il a rappelé les efforts réalisés par l'entreprise afin de réduire les délestages intempestifs d'électricité. Il a invité les n'djamenois à accompagner l'Etat.

"Nous travaillons de concert (avec l'Etat, ndlr) et lorsque vous constater qu'il y a une situation nouvelle sur nos réseaux, c'est simplement parceque dans un premier temps les autorités ont accédé à nos demandes. Nous avons adressé un certain nombre de demandes parcequ'il ne faut pas oublier que la SNE reste et demeure jusqu'à présent la société d'Etat. A ce niveau, toutes les décisions sont prises par les plus hautes autorités", a relevé Jean Paul Mbatna.

Le directeur de la SNE a expliqué que la SNE "est là" et essaye d'exprimer les besoins de la société. "Il appartient à nos responsables d'y donner suite. Ceci a été fait. Le résultat est ici, il est palpable. Depuis un certain temps, nous avons pu améliorer la situation", a-t-il souligné.

"Les solutions de terrain que nous avons pu mettre en place sont multiples. La ville de N'Djamena, depuis un certain temps, a grandi. Comme tel, en terme de réseau, cela n'a pas suivi. Nous, ce qu'on a fait, c'est d'avoir au niveau de la ville de N'Djamena une disponibilité en terme d'équipes. Les équipes ont été multipliées pour avoir un nombre suffisant qui puisse faire le tour dans nos réseaux. Ca c'est un point fondamental qui donne le visage de l'amélioration de la situation sur le réseau", a précisé le directeur de la SNE.

Des installations vétustes remises en marche

La SNE a récemment remis en marche un certain nombre de parcs de production électrique vieillissants. D'après Jean Paul Mbatna, "depuis que nous avons reçu l'aval des plus hautes autorités, un certain nombre de parcs vieillissants qui ne répondaient plus à nos attentes ont été remis en marche. Grâce à la technicité de nos agents, ils sont de nouveau en marche".

Par ailleurs, le directeur de la SNE précise que "un certain nombre de dispositifs ont été pris et une facilité nous a été donné pour pouvoir opérer en grande confiance sur notre réseau. Ce sont ces éléments mis bout à bout qui nous ont permis de constater des améliorations."

Enfin, le directeur estime que "beaucoup sont ceux qui pensent que de telles améliorations ne durent pas longtemps, suite aux constats passés." La SNE estime c'est un début de solution qui a vocation à rester le plus longtemps possible. "C'est un travail méthodique qui est mis en place et il n'y a pas de raisons que nous puissions connaitre des situations de retour à des délestages", a rassuré Jean Paul Mbatna.