Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : une commission mixte de désarmement mise en place


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 23 Mai 2019 modifié le 23 Mai 2019 - 09:25



Des armes récupérées par l'armée lors de la capture de rebelles en février 2019. © Alwihda Info
Des armes récupérées par l'armée lors de la capture de rebelles en février 2019. © Alwihda Info
Un arrêté du mardi 21 mai 2019 signé par le ministre d'Etat, ministre secrétaire général de la Présidence de la République, porte création d'une commission mixte de désarmement. 

Il est pris sur proposition du ministre de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, et du ministre délégué chargé de la défense nationale, des anciens combattants et des victimes de guerre.

Au terme de l'arrêté, il est mis en place une commission mixte de désarmement composée des éléments de la gendarmerie nationale, de la GNNT et de l'armée nationale.

La commission mixte est chargée de récupérer toutes les armes détenues illégalement, d'arrêter les intéressés et de les mettre à la disposition de la justice, précise l'arrêté.

Les officiers supérieurs dont les noms suivent sont désignés comme suit :
Le général de Brigade, Ahmat Goukouni est désigné chef de la commission ;
Le colonel Tahir Lougoum Mahamat est désigné chef adjoint de la commission.

"L'arrêté prend effet à compter du mardi 21 mai 2019 et sera communiqué partout où besoin sera", précise le ministre d'Etat, ministre secrétaire général de la Présidence de la République, Kalzeubet Pahimi Deubet.