Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : une mission associative des jeunes pour sensibiliser sur la paix à l'Est


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Octobre 2019 modifié le 9 Octobre 2019 - 16:28



Le gouverneur de la province de Ouaddaï, Ramadan Erdebou, a reçu ce matin au gouvernorat la mission de l'Union nationale des jeunes cadres pour la consultation et la cohabitation pacifique, conduite par son secrétaire général Sidick Sougui Lony, accompagné de ses proches collaborateurs Francis Ndakass, Soumaine Hassan et Abderahim Rozi, ainsi que quelques sympathisants acquis à la cause de l'UNJCP. La délégation est venue dévoiler les motifs de son séjour dans la capitale de la province de Ouaddaï au premier magistrat de ladite province.

"Excellence Monsieur le Gouverneur, merci de nous avoir reçu. Nous sommes venus ici dans votre magnifique province pour proposer notre concours aux multiples actions déjà entreprises par le gouvernement et vous même pour procéder au désarmement de la population civile, pour consolider la cohésion sociale et promouvoir davantage la cohabitation pacifique entre les différentes communautés pour un Tchad où il fera beau vivre", a indiqué le secrétaire général de L'UNJCP, Sidick Sougui Lony.

Pour lui, l'état d'urgence instauré par le gouvernement dans les provinces de Ouaddaï, Sila et Tibesti vise simplement à restaurer l'état de droit et à assurer la sécurité des biens et des personnes. 

Tchad : une mission associative des jeunes pour sensibiliser sur la paix à l'Est
Quant aux récurrents affrontements entre les différentes couches socio-professionnelles, le SG soutient qu'il est "inadmissible que des personnes qui sont complémentaires, se mettent subitement à s'entretuer. Ces violences ont fait payer un lourd tribu, non seulement aux acteurs et actrices eux-mêmes qui prennent part directement aux conflits mais également aux populations dont la survie et les moyens de subsistance en subissent les répercussions", a estimé Sidick Sougui Lony.

"En réponse, il nous faut intensifier les campagnes de sensibilisation en faveur de la paix et de la cohabitation pacifique", selon lui.

Le gouverneur de la Province de Ouaddaï, le Général Ramadan Erdebou, a tout d'abord félicité l'UNJCP pour cette initiative citoyenne et noble qui, selon lui, s'inscrit en droite ligne de la politique du gouvernement de promouvoir partout la paix et la cohabitation pacifique entre les filles et fils du Tchad. Pour lui, ces violences sont nées de la mauvaise foi de certaines personnes qui veulent déstabiliser la quiétude des tchadiens.

D'après le gouverneur, le Tchad est un bâtiment de 23 étages qui risquera de s'écrouler si les tchadiens n'y prennent pas soin. Cette énigme du gouverneur est un signal fort lancé à l'endroit de la population pour sauvegarder cette paix chèrement acquise.

Tchad : une mission associative des jeunes pour sensibiliser sur la paix à l'Est
S'agissant des activités que l'UNJCP entend mener sur l'ensemble de la province de Ouaddaï, le gouverneur se dit disposé à apporter un appui multiforme à la mission. Séance tenante, Ramadan Erdebou a instruit les différents responsables administratifs à mettre tout en oeuvre pour permettre à l'UNJCP d'amplifier ses actions de sensibilisation. Enfin, le Gouverneur se dit également disposé à accompagner la mission dans toutes ses activités.

Une nouvelle qui n'a pas laissé indifférents les représentants de L'UNJCP. Ils ont remercié par la voix du secrétaire général, le gouverneur pour son accueil chaleureux, son patriotisme et son engagement en faveur de la paix.

C'est donc sur une note de satisfaction que la délégation conduite par Sidick Sougui Lony a quitté le bureau du gouverneur de la province de Ouaddaï.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)