Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : véritable calvaire pour le retrait des diplômes authentifiés à l'ONECS


Alwihda Info | Par Mariam Tchou Allatchi - 17 Octobre 2019 modifié le 17 Octobre 2019 - 10:00



Après la proclamation définitive des résultats du baccalauréat, le retrait et l’authentification des diplômes à l’Office national des examens et concours du supérieur (ONECS) devient un véritable parcours de combattant pour les usagers.

Les bacheliers désirant retirer ou faire authentifier leur diplôme sont nombreux et doivent prendre leur mal en patience dans une longue file d’attente qui paraît interminable.

Ils acceptent de sacrifier toute une journée sans être sûr de pouvoir retirer le parchemin au moment opportun, ce qui suscite l’agacement de certains usagers qui n’hésitent pas à porter un doigt accusateur sur la lenteur administrative dans le traitement des dossiers au niveau de l’ONECS.

Certains usagers, après avoir passé vainement toute une journée à attendre le retrait du parchemin, rentrent bredouille chez eux. Ils tentent à nouveau la même démarche la semaine suivante, dans le but de retirer le diplôme authentifié.

Auparavant, il était beaucoup plus facile d’authentifier son baccalauréat ou son diplôme de l’enseignement supérieur. Depuis la création de l’ONECS, de telles difficultés n’ont jamais été rencontrées. Les usagers souffrent énormément avant d’entrer en possession de leur diplôme authentifié.

Ils doivent se présenter dans un premier temps à l’ONECS, ensuite repartir à la banque BCC pour le versement, avant de rebrousser chemin à l’ONECS pour enfin espérer retirer le diplôme authentifié. Ce va et vient contraint les usagers dépourvus de tout moyen de déplacement d’effecteur des dépenses pour le transport, compte tenu de la longue distance qui sépare le centre ville à Gassi.

« Vous imaginez, j’ai quitté Ouroulah pour venir authentifier mon diplôme. Après vérification de mon diplôme à l'ONECS, je viens de recevoir un avis favorable, accompagné des dossiers et de la fiche de versement de l'ONECS dans un compte domicilié à la banque BCC », explique un jeune diplôme rencontré à l’ONECS.

« Après avoir fini avec la procédure bancaire, je suis revenu à l'ONECS pour déposer le reçu. On me demande de revenir dans une semaine pour retirer mon diplôme authentifié », ajoute-t-il, désespéré.

L’ONECS devrait revoir sa manière de faire pour faciliter le retrait des diplômes authentifiés aux usagers qui traversent un véritable calvaire.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)