Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : vers une réouverture "très rapide" de la frontière nigériane ?


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Janvier 2020 modifié le 21 Janvier 2020 - 15:23



Des camions stationnés à un poste de contrôle camerounais transportant les marchandises destinés au Tchad. Illustration. © M.R.
Des camions stationnés à un poste de contrôle camerounais transportant les marchandises destinés au Tchad. Illustration. © M.R.
Le gouverneur de l’Etat du Bornou, Professeur Babagana Umara Zulum, a indiqué mardi à N'Djamena, que les voies et moyens sont explorés pour la réouverture très rapide de la frontière nigériane.

Il s'est exprimé à l'issue d'une rencontre à la Présidence avec le ministre secrétaire général adjoint de la Présidence de la République, Hissein Brahim Taha, au cours de laquelle la fermeture de la frontière nigériane, principale voie d’approvisionnement du Tchad a été évoquée.

"Les échanges commerciaux entre le Tchad et le Nigeria sont bénéfiques non seulement pour nos deux économies, mais également pour nos deux peuples frères et amis. Nous y travaillons ardemment vous serez informés le moment venu", a souligné le gouverneur.

Le gouverneur de l’Etat du Bornou a regagné dans la même journée le Nigeria à l'issue d'une visite d'amitié et de travail de trois jours au Tchad.

L'année dernière, le président nigérian Muhammadu Buhari a ordonné la fermeture des frontières avec les pays voisins, afin de mettre fin à la contrebande de certains produits qui traversent illégalement la frontière. Cette mesure a freiné les échanges de marchandises, provoquant des hausses de prix au Tchad.

A la mi-octobre 2019, le contrôleur général des services des douanes du Nigeria a déclaré à la presse que "nous ne pouvons pas donner de calendrier précis pour la réouverture."



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)