Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : coup d’envoi de la campagne de pêche 2019-2020 sur le Lac Nangbéto


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Novembre 2019 modifié le 19 Novembre 2019 - 00:21


Togo : coup d’envoi de la campagne de pêche 2019-2020 sur le Lac Nangbéto. Illustration. © DR
Togo : coup d’envoi de la campagne de pêche 2019-2020 sur le Lac Nangbéto. Illustration. © DR
Lomé - Suspendues depuis le 15 août dernier pour une période de 3 mois, comme chaque année d’ailleurs, les activités de pêche sur le lac Nangbéto ont redémarré à la faveur d’une cérémonie d'ouverture officielle qui s'est déroulée le week-end dernier à Atchinè dans le canton d'Akparé (Préfecture de l'Ogou).

La suspension de la pêche sur le Lac Nangbeto répond à la volonté de favoriser le repeuplement des ressources halieutiques conformément aux textes en vigueur. La période réglementaire de 3 mois étant passée, le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Noël BATAKA s’est déplacé pour donner officiellement le ton à la nouvelle campagne de pêche.

A Atchinè où s’est déroulé le lancement officiel des activités, le ministre de l’agriculture a salué la population de cette localité pour la bonne organisation autour de cette activité. Ce qui a favorisé la tendance évolutive observée au niveau des captures.

En effet, à l’issue de la campagne 2017-2018, plus de 2 700 tonnes de poissons avaient été capturés. Pour la campagne 2018-2019, ce volume est de 2 834 tonnes. En marge de la cérémonie de lancement, le ministre BATAKA a procédé à la remise de matériels de pêche aux acteurs concernés.

Le ministre a, par ailleurs, invité la population d’Atchinè à cultiver la paix, pour le développement durable du Togo. Le matériel de pêche a été acquis avec l'appui du projet PASA. Les bénéficiaires devront s’en servir pour mener la campagne 2019-2020.

Il s’agit notamment de barques, de moteurs hors bords, de gilets de sauvetages, de bouées de sauvetages, de nappes de filets, de bobines de fils. Le coût total est estimé à plus de 51,6 millions de FCFA. « Les agents de MIFA et de l'ICAT viendront vous apporter main forte pour mieux vous accompagner et pour plus de rendements et de revenus », a promis le ministre.

Rappelons qu’au Togo, la pêche est pratiquée de façon artisanale mais revêt une importance sociale et nutritionnelle pour la population. Le secteur emploie plus de 22 000 personnes. Il fournit environ 25.000 tonnes de poissons et contribue à 4,5% du PIB primaire.