Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : l'Université de Lomé dément les rumeurs sur l’augmentation des droits d’inscription


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Août 2019 modifié le 14 Août 2019 - 14:55

La présidence de l’Université de Lomé dément les rumeurs sur l’augmentation des droits d’inscription à l’Université de Lomé.


L'Université de Lomé. © DR
L'Université de Lomé. © DR
Lomé - La semaine dernière, la présidence de l’Université de Lomé a communiqué les conditions pour bénéficier des nouvelles offres de formation en Licence professionnelle pour le compte de la prochaine rentrée.

Une sortie qui a suscité une polémique.  Ce mardi 13 août 2019, le président de l’Université de Lomé, le Prof Dodzi Kokoroko a tenu à démentir les rumeurs sur une possible augmentation des frais d’inscription des étudiants à l’Université de Lomé.

Dans un nouveau communiqué, Prof Dodzi Kokoroko précise que pour s’inscrire à l’université de Lomé pour le compte de l’année académique 2019-2020, les étudiants payeront les mêmes droits que ceux en vigueur l’année dernière.

« Les bacheliers désirant s’inscrire à l’université de Lomé en 2019-2020, en Licence professionnelle, paieront les mêmes droits d’inscription que ceux en vigueur au titre de l’année universitaire 2018-2019. Autrement dit, les droits d’inscription dans les anciennes Licences professionnelles restent sans changement », précise le document.

Toujours dans la note, le président de l’Université de Lomé précise toutefois que pour bénéficier des nouvelles offres de formation de Licence professionnelle qui s’ouvrent à compter de la nouvelle année universitaire, il faut débourser un peu plus.

« Seules les nouvelles offres de formation de Licence professionnelle prévues pour s’ouvrir pour compter de l’année universitaire 2019-2020, sont concernées par les nouveaux droits d’inscription tels que fixés par l’arrêté n° 113/UL/P/SG/2018 du 06 novembre 2018, fixant le montant des frais de formation professionnelle dans le grade de Licence à l’université de Lomé, notamment en son article 5 », explique le patron de l’Université de Lomé.

Les droits d’inscription annuels pour les nouvelles licences professionnelles sont fixés à 211.000 F CFA pour les étudiants, 321.000 FCFA pour les salariés et 576.000 FCFA pour les étrangers et zone hors UEMOA. Une mesure qui n’avait pas bien été comprise. D’aucuns avaient vite vu une augmentation exponentielle des frais d’inscription pour exclure les nouveaux bacheliers togolais. A noter que la prochaine rentrée pour les étudiants de l’Université de Lomé est prévue au mois d’octobre prochain.