Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

Un synonyme “ECO” au FCFA : un grand handicap au développement


Alwihda Info | Par Dr. Mehenou Amouzou - 18 Janvier 2020 modifié le 18 Janvier 2020 - 07:58

Les Présidents Français, Mr Macron et Ivoirien, Mr. Ouattara ont décidé de trouver un synonyme “ECO” au FCFA : un grand handicap au développement.


Un synonyme “ECO” au FCFA : un grand handicap au développement. Illustration. © DR
Un synonyme “ECO” au FCFA : un grand handicap au développement. Illustration. © DR
La saga politique, économique, sociale et la déstabilisation de l’Afrique Noire francophone ne cesse de ridiculiser ses dirigeants et leaders. Il a eu beaucoup de penseurs libres qui ont pensé et continuent dans ce sens que l’Afrique une fois libre et autonome va encore révolutionner le monde. L’Afrique est le seul continent au monde qui a survécu à des expéditions Arabes et Européennes. Des centaines de millions sont déportés et des millions sont morts en mer, d’autres continuent de périr à cause des guerres. En Afrique de nos jours, ces guerres sont appelées par les medias <<guerres djihadistes/terroristes>>. En réalité ce sont des mercenaires, employés, armés, financés et équipés par l’occident.

Pourquoi la majorité des dirigeants d’Afrique Francophone sont incapables d’apporter de solutions aux problèmes de leur peuple?

Il y a plusieurs pays qui ont colonisé par la force le continent Africain soit disant qu’ils ont apporté la civilisation et leurs religions aux peuples barbares Africains. En réalité, c’est le peuple civilisé qui a orchestré le plus cruel génocide que ce monde a connu. La Belgique, l’Allemagne, le Portugal, l’Espagne, l’Angleterre et etc., ont colonisé des pays en Afrique jusqu'à leur indépendance. Tous ces pays mentionnés ont maintenu des relations commerciales et souveraines avec les pays colonisés à l’exception de la France. Elle maintient toujours son droit de colonisateur, d’ingérence totale dans l’administration politique, économique, sociale et militaire dans ses colonies. Son ingérence n’est pas pour l’intérêt du peuple colonisé mais reste toujours fidèle à son idée coloniale.

Nous allons faire un bref aperçu sur cette méthode de gestion, de politique de main de fer et de domination sur les peuples.

L’empire Ottoman a été un grand empire et a crée beaucoup de sérieuse difficulté aux Anglais. La seule stratégie convaincante utilisée par les Anglais pour casser la force et le dynamisme de l’Empire Ottoman est de les diviser. Par exemple vous êtes musulman, mais vous n’êtes pas Turque. Vous êtes musulman mais vous n’êtes pas Arabe. Vous êtes Berbère, etc. Cette stratégie de diviser les musulmans en Ethnies a crée une confusion très grave au sein de l’Empire Ottoman. Ceci a cassé le mouvement de solidarité qui unissait l’Empire

Ottoman à combattre dans les guerres, et donc à permis a l’Angleterre de gagner.

La monnaie FCFA (Franc de Colonie Française d’Afrique), que la France utilise en Afrique, est sur le point d’être remplacée par un diktat du président Français, Emmanuel Macron, en collaboration avec le Président Ivoirien, Alassane Ouattara par ECO. Cette monnaie FCFA est copiée du model de monnaie, que les Allemands avaient utilise en France sous l’occupation Nazie et interdite après l’occupation Allemande. Aujourd’hui l’Angleterre et l’Allemagne n’utilisent plus ces stratégies de conquêtes parce que les pays ont opposé des résistances farouches qui ont conduit, à l‘abandon de cette pratique. Le gouvernement Français continue d’utiliser le model Nazie impose à la France sous l’occupation. La monnaie FCFA est une rente financière avantageuse pour le gouvernement français, qui vieille de presque 75 ans, avec ses conséquences néfastes sur les pays qui l’utilisent. La monnaie FCFA est un sérieux handicap aux développements. Les dates de naissances sur lesquelles les gouvernements coloniaux mentionnaient ou les gouvernements d’aujourd’hui mentionnent l’ethnicité c’est dans l’intention de diviser les peuples d’un pays, les faisant croire qu’ils sont supérieurs aux autres. Ces divisions des peuples permettent aux colonisateurs de jouer aux troubles jeux de déstabilisations et d’insécurités. Elles permettent à l’occident ou puissances étrangères de jouer sur la division ethnique et clanique. La cohésion nationale qui permettra au pays d’avancer et d’avoir accès au développement est inexistante. Ce système de gouverner et développer une misère extrême même dans l’ethnie ou la région des cadres au pouvoir. Il sera impossible pour un président ou un gouvernement de satisfaire les besoins minimums de sa population, comme accès à l’eau potable à la santé, à l'éducation, l'auto suffisance alimentaire etc. Un repas par jour est un parcours de combattant. La corruption est devenue l’hymne nationale des différents pays. Le développement du pays est remplacé par le gangstérisme économique, politique et social.

La nouvelle monnaie ECO peut elle créer de bonnes conditions dans les pays de l’UMOA et une croissance économique et éviter au peuple de l'UEMOA de s’immigrer?

Avant d’aborder ce thème, nous allons parler comment la nouvelle monnaie a été décrétée. En 2018 le Président Français, Mr. Maccron recevait les Présidents Ivoirien Alassane Ouattara et Macky Sall de Sénégal. L’une des importantes discussions est la dévaluation de FCFA. La première zone concernée est la zone CEAC (Communauté Economique de l’Afrique Centrale) où le sujet de dévaluation a été soulevé. Les raisons avancées comme d’habitude avant que les rencontres des deux Présidents Ouattara et Macky Sall du Sénégal aient lieu sont du fait que l’économie de cette région fonctionne mal.

En 2015, nous avons publié deux articles sur « La crise Financière Bancaire Globale et son Impact sur les Pays en Développement: Cas de L’Afrique », et en 2016 L’Afrique – Un Financier en Péril? Nous avons accentué sur les risques importants que Les pays d’Afrique pourraient en courir et nous continuons d'avoir peur de l’avenir si l’Afrique, plus précisément l’Afrique Noire Française, ne se réveille pas de son long et profond sommeil. Le gouvernement Français a droit de liquider tout pour se protéger y compris ses colonies françaises d’Afrique. Ces articles étaient écrits enfin de réfléchir ensemble et de trouver une ou des solutions urgentes aux problèmes. De ne pas laisser les experts occidentaux ou leurs pays impliqués dans la crise faire des propositions, elles ne seront complètement pas honnêtes vis à vis de l’Afrique. Ce qui est triste c’est que ces pays Africains n’ont pas cherché d'experts indépendants pour sérieusement penser à la question. Gouverner c’est prévoir. L’Italie et le Japon sont deux pays qui détiennent la majorité de la dette Française. Quelle est la sante de l’économie Italienne ? Nous pensons qu’il n’y a pas de grande différence entre la Grèce et l’Italie. Le Japon, ce n’est pas fameux. Le point que nous cherchons à comparer est le suivant: Et si aujourd’hui l’Italie et le Japon commencent par vendre les obligations françaises pour avoir la liquidité, quel est ce pays qui a les moyens d’acheter ces obligations? Pour rappel, la dette Japonaise dépasse plus de 200% de son PIB. L’état de l’économie Française fait la marche à reculons: les usines ferment, la France qui faisait gloire de son agriculture, est laissée pour compte. Le gouvernement de Sarkozy empruntait plus de 10 milliards d’euros tous les mois sur le marché financier pour arrondir la fin du mois, maintenant c’est plus. N’en parlons pas du social car il n’existe plus en France. La France qui a révolutionné le monde à travers sa culture et son savoir faire est au bord de la faillite.

Cette dévaluation des pays de L’UEMOA de FCFA en ECO, ne résoudra les problèmes de ces pays et ne créera rien de dynamique et de compétitivité. Qu’est ce que l’UEMOA produit ? Quelles sont les usines de transformations des matières premières que l’UEMOA possède ? S’il y a quelques usines, elles sont à l’état rudimentaire pour ce 21eme siècle. Les bases de calcul des taux de croissances que l’on vente en Afrique Francophone sont différentes des autres pays. Les forts taux de croissances d’Afrique Francophones n’ont aucun retombé sur le pays, que de misère en misère. La dévaluation unilatérale du Gouvernement Français de 1994 et de l’actuel Président Ivoirien Alassane Ouattara a fait un mal chronique à l’Afrique Noire. La pauvreté a augmenté, les pharmacies qui étaient climatisées avant la dévaluation, sont remplacées par les ventilateurs. Certains médicaments qui exigent une conservation avec une température exigé pour la consommation des patients deviennent toxiques pour mauvaises conservation. Les pharmacies maintenant sont remplies par les médicaments d’Inde, du Nigeria, parfois fabriques sans aucun contrôle d’hygiène et de dose de pourcentage. Les gens meurent pour de simple migraine, les soit disant Présidents et Gouvernements n’ont rien à foutre de l’état de santé, de vie pour la population.

Seul le Président Ivoirien Alassane Ouattara en quête de son 3eme mandat et d’autres de ses collègues en quête d’un autre mandat ou s'éterniser au pouvoir sans améliorer la vie de leurs peuples sont fiers de La dévaluation de FCFA a ECO imposée unilatérale par le Gouvernement Français de Macron aux pays d’Afrique Noire. Les peuples Noirs d’Afrique Francophone ne sont pas fiers de cette décision. L’Afrique Noire Française s’est passée de FCFA à l’ECO mais toujours sous l’occupation du Gouvernement impérial Français. Certains présidents n’osent pas parler parce qu’ils savent qu’ils sont que de Présidents figurants places a la tète du pays par des élections truquées.

Le gouvernement Français et la non intervention dans les affaires intérieures des autres Etats.

Le gouvernement Français mentionne à qui veut l’entendre sa politique de non interférence dans les affaires des autres Etats, ce sont des états souverains. Nous avons constate que ce n’est pas toujours le cas. Nous allons prendre seulement les deux dévaluations de FCFA de 1994 et de FCFA/ECO cadeaux de Noël et de Nouvel An décembre 2019.

En 1994 le gouvernement français, d’Édouard Balladur sous le Ministre de l’économie et des Finances a dévalué le FCFA de 100%. Le gouvernement Français a imposé au Président de la Cote d’Ivoire et du Sénégal qui ont accepte et les trois ont confirme aux autres présidents le fait accompli. L’ancien Président du Togo feu, Gnassingbé Eyadema, qui s’était un peu débattu et finalement la majorité a eu raison. Quelles sont les raisons avancées? Que des histories à dormir debout. Le gouvernement a-t-il mis en place des mesures d’accompagnement de cette dévaluation? Elle a eu des conséquences très néfastes sur l’économie de ces pays que le gouvernement Français prétend aider, (suicides, AVC, crise cardiaque, tensions, et etc.) Le peuple est laissé pour compte. Le gouvernement français qui dit haut et fort et a qui veut l’entendre le FCFA est une monnaie Africaine, ce sont les Africains qui gèrent leurs monnaies et leur décision est souveraine!

Décembre 2019 en Côte d’Ivoire (joyeux Noël et Nouvel An) en compagnie du président français, Mr. Macron et le président Ivoirien Alassane Ouattara acceptent fièrement et défendent l’ancienne monnaie devenue nouvelle monnaie avec les mêmes problèmes. Si l’ECO est un bon remède proposé à l’UEMOA pourquoi les Européens ne la veulent pas? Si c’est bon, la France, l’Italie, la Grèce, l’Espagne, etc., elles peuvent l’accepter avec les conditions? Le gouvernement Français continue de s’impliquer pieds et mains dans les affaires intérieures de l’Afrique Noire Française, Super Conseiller, Militaire, Politique, Social, Stratégique, Economique du Président. Ils sont au dessus de Ministres. S’il y a un mouvement social de contestation, le gouvernement charge la population, tuerie, violation en violation et disparution. Qui forme ces militaires et gendarmes? Est ce que les militaires tirent sur les civils en Europe? Dans quel pays on voit les militaires en guerre avec les civils? Etre Super Conseiller, Militaire, Politique, Social, Stratégique, Economique du Président est très bon mais si la gouvernance n’est pas bonne il faut tirer des leçons on peut dire que vous n’êtes pas à la hauteur.

Sur le plan légal, comment l’ECO et ses bienfaits de Messieurs Président Macron et Ouattara peuvent être adoptes?

La démocratie c’est le respect des institutions et le peuple qui le constitue. On dirait que le peuple du Sud ne mérite pas la démocratie du Nord. Au cours de la première et deuxième dévaluation, le peuple d’Afrique Noire francophone n’avait pas été consulté. Le peuple ne sait pas pourquoi le FCFA a été dévalué. La raison évoquée pour permettre à ces pays d’être compétitives, par rapport à quoi? Comme nous l’avions mentionné en haut, ces pays ne font qu’exporter des matières premières brutes, ne transforment rien sur place. Deux ou trois usines de transformation datent d’une autre génération. Pays qui produit de phosphate, n’ont pas d’usine de recyclage des eaux usées mais sont jetées dans les rivières et mer. Ce qui fait que les pécheurs de profession n’arrivent plus à pêcher ce qui entraine la non scolarisation des enfants, des soins de santé, de loyers, etc., des maladies dues aux négligences que le gouvernement devrait éviter. Aucune usine de transformation de phosphate au niveau national ou niveau de la région, pour soutenir le pays en cas de fluctuation de prix des matières premières.

Dr. Mehenou Amouzou. © DR
Dr. Mehenou Amouzou. © DR
Pour quoi le Président l’UEMOA (L’Union Economique et Monétaire de l’Ouest Africain )peut il prendre une telle décision avec effet immédiat sans donner le temps aux autres pays membres de pouvoir discuter avec leurs parlements ou un referendum pour qu’un consensus soit dégagé de ce processus?

Le président Ivoirien Alassane Ouattara est un économiste de renom international, homme de brillant parcours, a occupé de positions de prestiges. Nous pensons que le Président Ouattara a utilisé son talent pour supporter les riches non pas les pauvres. Les frais universitaires sous le Président a passé de 9000 FCFA a 200,000 FCFA. On peut en déduire que les parents pauvres après que leurs enfants ont souffert pour avoir le BAC doivent maintenant se tuer pour avoir 200,000 FCFA pour les frais d’inscription. Mr Ouattara a justifié l’augmentation de ces frais que le gouvernement a reconstruit certaines universités à cause de la rébellion de 2002 jusqu’ à la guerre de 2010 et qui continue jusqu’a maintenant. Les fonds de reconstructions des établissements scolaires et Universitaires sont finances par la Suède et un autre pays de la Scandinavie. Ces fonds étaient de dons a l’Etat Ivoirien, augmenter les frais universitaires 9000 FCFA à 200,000 FCFA, Mr. Ouattara n’a pas pitié des les pauvres Ivoiriens. Mr. Soro était le lieutenant de Mr. Alassane Ouattara. Il était le chef de la rébellion. Mr. Guillaume Soro était devenu Premier Ministre et Ministre de la Défense et Président de l’Assemblée Nationale de Mr. Ouattara. Mr. Soro a dit que le père de la rébellion Ivoirienne est Mr. Alassane Ouattara.

La rébellion de 2002 et la guerre de 2010 sont des conflits organisés par le gouvernement Français contre l’état de Côte d’Ivoire. Le procès de la Haye qui a vu l’acquittement de l’ancien président Ivoirien Gbagbo et son Ministre Blé Goudé, n’est que le processus de guerre voulue par le gouvernement Français contre l’état Ivoirien. C’était l’armée française qui a pénétré dans le bunker Ivoirien et arrête l’ancien président Gbagbo, sa femme et enfants et collaborateurs. Elle a mis Monsieur Ouattara l’homme de la France au pouvoir. Le gouvernement a utilisé tous les medias au monde plus de diffamation mensongère, de propagande pour justifier le fondement de cette guerre. Si ce n’est le Président Ouattara, est ce que le gouvernement Français va utiliser son armée plus des mercenaires? Maintenant, on les appelle des Djihadistes, armes, payes, entraines par les Occidentaux. Ces Djihadistes représentent et défendent des intérêts Occidentaux.

Le président Ivoirien Ouattara installé par la France a favorisé la première et la deuxième dévaluation qui ont eu lieu. Cet exemple Ivoirien rappelle l’intérêt de quelques groupes d’individus privés qui ont cause la mort des malades dans les hôpitaux et centres de santé ivoirienne durant la guerre de 2010. Les médicaments commandes et payés et les dates de livraison ont été communiqués. Pour les malades d’hôpitaux, des centres de santé et ceux qui sont sous dialyses, le gouvernement Français a refusé de livrer ces médicaments, équipements, etc., jusqu’a nouvel ordre. Est-ce possible au peuple Noir francophone de croire aux bienfaits de la nouvelle monnaie ECO que les Présidents Macron et Ouattara vantent? Le gouvernement du Président Ouattara, a expulsé Nathalie Yamb, la conseillère exécutive du parti politique LIDER. Pourquoi cet acharnement? Si le gouvernement ne croit pas aux propos de la Conseillère de LIDER, il peut l’inviter à un débat politique pour éclaircir les points. Elle a été expulsée parce qu’elle a mentionné le gouvernement français, donc Mr Ouattara veut taire tout le monde qui sera en désaccord avec lui ou son gouvernement. Pour quoi tout ce fracas? Au début de sa présidence, Mr. Ouattara avait dit qu’il fera seulement un mandat, après compte tenu de son programme ambitieux qu’il a pour la Cote d’Ivoire, deux mandats seraient largement suffisants. Mr. Ouattara court après un troisième mandat et dit le premier mandat ne compte pas parce que la constitution a été changée.

L’UEMOA a besoin de reforme économique et monétaire très urgente.

Il serait très difficile de parler sérieusement de la monnaie unique de la CEDEAO sans savoir analyser les doubles jeux de certaines institutions qui ne sont pas au service de ces pays. Honnêtement quel rôle important que l’UEMOA a joué depuis sa création et a d’impact positif sur le développement de ces pays? A notre avis pas grande chose ou presque inexistant, c’est de la gabegie, c’est de construire un immeuble sans fondation. Ces pays de l’UEMOA ne maitrisent pas leur monnaie et maintenant ils vont maîtriser l’ECO. C’est de la pagaille ou les dirigeants sont entrain d’avoir de mauvais cauchemar. La monnaie qui est souveraine appartient au peuple.

La guerre de 2010 en Cote d’Ivoire est récente, les familles continuent de pleurer leurs morts. Le gouvernement Français de Sarkozy a montre le vrai propriétaire de la monnaie FCFA en bloquant les comptes du Gouvernement Ivoirien même en Afrique dans les pays qui utilisent le FCFA. Dans le mois d’Avril 2011, la Côte d’Ivoire était prêté à faire sortie sa propre monnaie mais l’armée française du gouvernement de Sarkozy a pris le dessus en mettant en place Mr. Ouattara. La majorité des présidents de l’Afrique Francophone sont des mal élus en un mot des présidents imposes par le gouvernement Français. Qui de ces présidents peuvent dire que son peuple l’a élu et respectent la constitution? Aucun? Ce sont des présidents approximatifs! Vous vous rappelez de la résolution Libyenne de l’ONU qui reconnait des djihadistes soutenus par l’Occident comme pouvoir légitime de Libye, qui sont les premiers à voter en Afrique sous l’ordre du gouvernement Français? La suite on le voit aujourd’hui.

Notre opinion de la reforme de l’UEMOA sera très difficile compte tenu de tout ce que nous avons mentionné en haut. Le peuple veut la reforme monétaire mais certains présidents mal élus et entoures de super conseillers, militaires, économiques ont peur du gouvernement français. La reforme économique et monétaire doit se faire au niveau de la CEDEAO, en utilisant des ressources propres comme l’or, l’argent, café, cacao, ou autres ressources derrière cette monnaie. Nous ne voulons plus entendre ou écouter tel pays garantissant la monnaie. C’est tout juste une manipulation de mauvaise foi. L’économie occidentale a commencé sa descente depuis 1971ou l’administration de Nixon a provisoirement et définitivement suspendu l’or derrière le dollar en circulation. L’économie occidentale est devenue une planche a billet imprimer, rien ne va. Tous les secteurs, économie, politique, et social sont au rouge presque la banqueroute. La France est devenue un avion sans pilote, n’a plus de direction. L’accumulation des échecs de sa politique Africaine en imposant, adorant et maintient des dictateurs africains qui sont vomis par les peuples en quête de liberté et de prospérité. Les leaders de l’opposition sont l’autre face de la monnaie jouant les doubles jeux contre le peuple.

Le Mali, le Burkina-Faso, la Cote d’Ivoire et les autres pays francophones respectent et aiment la France. C’est la politique du Gouvernement Français vis à vis de l’Afrique qui va du mal en pire. Le gouvernement Français ferme les yeux sur les abus de ces gouvernements sur son peuple qui descend dans les rues pour manifester contre la vie chère. Les hôpitaux sont devenus de mouroirs, et les écoles et les universités sont des laisser aller. Lorsque le peuple manifeste, la police et les militaires tirent sur le peuple et tuent avec les armes et cartouches fabriquées en France. Le gouvernement Français dit a qu’elle ne s’immisce dans les affaires des politiques intérieures des autres pays. S’il s’agit d’imposer un président, imposer la politique monétaire, c’est le droit de la France pas aux Africains.

Il y a quelques années le deuxième mandat du Président Tchadien arrivait à terme et voulait quitter le pouvoir. Qui l’a convaincu de rester? C’est le gouvernement Français, et la Cote d’Ivoire du Président Ouattara, à cause du troisième mandat veut sa sortie par la petite porte en racontant des contes a propos de l’ECO. En faisant des discours à propos de l’ECO, le président Français, Mr Macron et le président de la Cote d’Ivoire, Mr. Ouattara, ont ainsi adopté une manœuvré visant les adversaires politiques de ce dernier vers un point différent de celui sur lequel on compte l’attaquer, le troisième mandat.

En 2012 quand le capitaine Sanogo a prit le pouvoir au Mali, il a surprit tout le monde, même le gouvernement de Sarkozy qui planifiait la déstabilisation du Mali. La reconquête du Nord de Mali et toutes les publicités mediatiques par le gouvernement français c’est toujours le statuquo. Le Mali est toujours divisé, à cause de qui? Qui finance les mercenaires-djihadistes? Qui les arment? Qui les conseillent et donnent de logistique? 40% des armes collectées de Boko Haram sont des armes du gouvernement Français et le gouvernement Français n’a pas démenti l’information du Ministre Tchadien. Au Cameroun, il y a des mercenaires français qui combattent côte à côte avec Boko Haram. Dans le Sahel, quel pays qui a intérêt de soutenir des mercenaires français? Quel sont les intérêts en jeu? Dans cette semaine, il y a 35 militaires Burkinabés sont tues par les mercenaires djihadistes qui travaillant pour les occidentaux. Les accords de défense servent à quoi? Servent-ils à distraire, à tuer, ou massacrer d’honnête population?

Ce qui s’est passé maintenant en Afrique Francophone a dépassé les limites. Les accords de défense signes montrent que les événements qui se manifestent, dépassent le gouvernement Français ou il en sait quelque chose! Vous avez vu ce qui s’est passé en Syrie ou toutes les grandes puissances au monde ont déclaré la guerre aux islamistes. Qui achètent les pétroles islamistes, ce sont les mêmes occidentaux. Nous n’inventons rien, c’est le président Russe, Mr. Poutine qui l’a dit en 2016. Aujourd’hui la Syrie est Presque éliminée ces mercenaires-djihadistes, grâce à la Russie, l’Iran la Chine et a l’Hezbollah. Le gouvernement français était présent en République Centrafricaine et pourtant, le massacre des civils continuait jusqu’ à ce que le nouveau Président avait demande d’aide à la Russie. Maintenant, il y a la stabilité, le peuple a renoué avec la confiance et apprécié le travail qui se fait. Certains gouvernements accusent certains partis politiques de terroristes /djihadistes avec des couteaux, etc., les vrais terroristes/djihadistes /mercenaires sont armes, finances, logistiques, entraînés par l’occident.

Dr. Mehenou Amouzou a obtenu son « Master in Business » à l' « European Advanced Institute of Management » ainsi qu'un Certificat en finance et investissement à Paris (France). Il a complété ses études dans les Relations Internationales et les Stratégies Politiques et de Défense et a obtenu son Doctorat de Philosophie en Finance.

CONTRIBUTION A CET ARTICLE:

Raymond West, Fundacion Paraiso Sin Fronteras, Mr. Leroy Bryant, Mr. Morgan Lewis, Amouzou Nkrumah Production, Nouho Kamara, Mr. Yves Adjeme, Vassiriki Traore & Toure Moussa.