Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Affaire des stupéfiants au Benin : des fonctionnaires et commerçants tchadiens relaxés


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Septembre 2019 modifié le 13 Septembre 2019 - 08:47



Le Palais de justice de N'Djamena. Illustration. © Alwihda Info
Le Palais de justice de N'Djamena. Illustration. © Alwihda Info
N'DJAMENA - La justice a rendu jeudi le verdict dans le procès impliquant des fonctionnaires tchadiens du ministère des affaires étrangères, accusés d'être impliqués dans un traffic de stupéfiants depuis le Benin.

Le directeur général du ministère des affaires étrangères, arrêté dans le cadre de cette affaire, a été relaxé par la justice pour infraction non constituée.

Cinq autres personnes, des fonctionnaires et des commerçants, ont été condamnées à des peines de trois ans d'emprisonnement ferme et des amendes de 500.000 FCFA.

Deux autres personnes ont été acquittées par la justice.