Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Idriss Deby condamne les tentatives de déstabilisation


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 26 Décembre 2020

Idriss Deby réaffirme son "attachement au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale" de la Centrafrique.


Le chef de l'État tchadien et président en exercice de la Communauté des États Sahelo-Sahariens (CEN-SAD), Idriss Deby, a condamné samedi "avec la plus grande fermeté toutes les tentatives de déstabilisation et de remise en cause du processus politique", selon un communiqué rendu public par le ministère des Affaires étrangères.

Il condamne également toute ingérence étrangère dans le processus politique.

Le président en exercice de la CEN-SAD invite toutes les parties prenantes à l'accord de Khartoum à respecter leurs engagements dans l'intérêt supérieur du peuple centrafricain.

Il appelle les Nations Unies, l'Union Africaine et les partenaires internationaux à "tout mettre en oeuvre en vue de favoriser une sortie de crise pacifique par le dialogue", et réaffirme son "soutien à la tenue des élections dans les délais prévus".

L'élection présidentielle est prévue demain en Centrafrique. Idriss Deby exprime sa "disponibilité pour se joindre à toutes les initiatives visant à inciter tous les acteurs centrafricains à conduire le processus électoral à son terme, condition sine qua non de paix et de stabilité dans le pays".