Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : L’ACATBA organise une semaine de la Bible


Alwihda Info | Par Arsène –Jonathan Mosseavo - 9 Novembre 2019 modifié le 9 Novembre 2019 - 09:03


Centrafrique : L’ACATBA organise une semaine de la Bible.
Centrafrique : L’ACATBA organise une semaine de la Bible.
La Journée Mondiale pour la Traduction de la Bible sera célébrée le 11 novembre 2019. En prélude à cette journée, l’Association Centrafricaine pour la Traduction de la Bible et l’Alphabétisation (ACATBA), organise une semaine de la Bible du 11 au 17 novembre 2019.

« Que ton règne vienne » est le thème international retenu pour la Journée Mondiale pour la Traduction de la Bible. En Centrafrique, l’ACATBA s’associe aux Eglises du monde pour célébrer la journée dans un contexte particulier axé sur la prière. « Le 11 novembre 2019 à Bangui, nous allons organiser un moment de prière à l’intention de tous les Pasteurs des Eglises membres de l’ACATBA », a indiqué le directeur de l’ACATBA, Pasteur Thomas Elvis GUENEKEAN. La semaine de la Bible sera marquée par une série d’activité pour présenter l’importance de la traduction dans les différentes langues parlées en Centrafrique afin d'avoir la parole de Dieu disponible dans toutes les langues.

Le 14 novembre 2019, Journée Mondiale de la Bible, l’ACATBA, qui célèbre pour la première fois cette journée, invite tous ceux qui ont une Bible, de sortir devant la porte de leur maison ou de leur bureau, avec une Bible, à midi – (12h00)- de contempler la nature autour de soi, et se poser la question : « sans la Bible, à quoi est-ce que le monde ressemblerait ? » ; faire une auto-évaluation de soi sur la Parole de Dieu en se demandant : Avant de connaitre la Parole de Dieu, qu’est ce que tu étais ? Maintenant que tu as connu la Parole de Dieu, qu’est ce que tu es devenu ? Apprécier ensuite l’impact de la Parole de Dieu sur ta vie » - Enfin, ouvrir sa Bible, le verset que ton œil tombera dessus, tu es invité à lire ce verset, après la lecture, il faut chanter, suivi d’une courte prière pour terminer ce moment de confession avec une Bible le 14 novembre 2019.

Le directeur de l’ACATBA exhorte tous ceux qui seront touchés par la méditation de la Parole de Dieu, le 14 novembre 2019, et qui voudrait s’engager pour rendre la parole de Dieu disponible dans toutes les langues parlées en Centrafrique, à se rapprocher de la direction de l’ACATBA, ou téléphoner au 75 55 62 93 pour déposer leur contribution. Le dimanche 17 novembre, des quêtes spéciales pour le ministère de la traduction de la Bible en Centrafrique. Le personnel de l’ACATBA sera déployé dans toutes les Eglises membres de l’ACATBA, pour la collecte de ces quêtes spéciales.

62 langues sont parlées en République Centrafrique, la Bible est traduite seulement dans 10 langues (Bokoto, Banda-linda, Gbeya, Gbaya-Bianda, Kaba, Luthos, Manza, Mpiemo, Ngbugu, Nzakara). L’ACATBA voudrait rendre disponible la Parole de Dieu dans les 50 autres langues et cela nécessite la contribution de toutes les bonnes volontés.

L’ACATBA a été mise en place le 18 décembre 1993 à l’issue d’une assemblée générale constitutive qui a regroupé 14 dénominations évangéliques qui ont adhéré à la vision de la nécessité de l’évangélisation et de l’édification des centrafricains par la Bible traduite dans les langues du pays.

Dans le domaine de l’alphabétisation, plus de 3.500 personnes dont les deux tiers des femmes savent lire et écrire dans la langue sango, divers centres d’apprentissage de la couture à Bangui, à Bambari, des groupements villageois pour la culture, le petit élevage et activités génératrices de revenus à Bambari, Grimari et à Berberati dans le cadre du programme d’alphabétisation pour le développement communautaire.