Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Conférence internationale sur le Congo : l'appel de Bienvenu Mabilemono


Alwihda Info | Par Bienvenu Mabilemono - 27 Février 2018


Chers Compatriotes,
Loin d'être un secret, créer L'UNITÉ NATIONALE, est la raison d'être ouvertement avouée de cette rencontre d'aujourd'hui.

Je n'ai donc pas besoin de faire un long discours.

Nous le savons tous parfaitement, lorsqu'il s'agit de parler du Congo, notre pays, parler de la division nord-sud est en réalité un pléonasme tant cela sonne comme une réalité et une évidence pour tout le monde.

Oui, Chers Compatriotes, notre talon d'Achille est bien connu de tout le monde, c'est la division du pays en un nord et un sud que les mauvais génies de la politique ont toujours voulu, antagonistes et irréconciliables.

Diviser pour mieux régner, tel a été le modus choisi par nos élites politiques de tous bords dès le commencement. Sur ce point là, je pense que l'honnêteté intellectuelle commande que nous reconnaissions tous ici que Denis Sassou Nguesso n'a strictement rien inventé. En réalité, il n'a fait que perpétuer une vieille pratique politique tout en l'amplifiant et en y ajoutant sa touche personnelle, c'est-à-dire la violence systématique et les assasinats politiques (tel est son modus operandi).

Oui, Chers Compatriotes, n'en déplaise aux personnes de mauvaise foi et Dieu sait s'il y en a dans cette salle, la division du Congo en un nord et un sud antagonistes n'est pas une invention de Denis Sassou Nguesso, elle date depuis le commencement. Il s'agit là d'une vérité historique que personne ne saurait nier.

Nous devons avoir le courage de reconnaître que dès le commencement, notre pays, LE CONGO, ÉTAIT MAL PARTI. C'est malheureux de le dire mais c'est une vérité implacable : Le Congolais est par essence ethnocentrique.

C'est pourquoi je nous invite tous à faire preuve d'humilité et je lance ici et maintenant UN APPEL NATIONAL POUR UN MEA-CULPA DE TOUS LES CONGOLAIS SUR CETTE QUESTION CENTRALE DE L'ETHNOCENTRISME.

Oui, Chers Compatriotes, l'heure est venue de bâtir un Congo nouveau, débarrassé de cette pratique rétrograde qui n'a fait que nous tirer vers le bas depuis plus d'un demi-siècle. L'heure est venue de CRÉER L'UNITÉ NATIONALE et de BÂTIR LA NATION CONGOLAISE.

Je veux que cela soit bien clair pour tout le monde : Denis Sassou Nguesso et son système mafieux n'ont qu'une arme contre le peuple congolais, c'est le peuple lui-même et ses divisions.

C'est pourquoi l'unité nationale est l'arme la plus puissante que nous devons utiliser pour inverser le rapport de force contre Denis Sassou Nguesso et son système mafieux. Sans L'UNITÉ NATIONALE, nous aurons beau crier sur tous les toits, Denis Sassou Nguesso et son sytème mafieux qui ont pris le Congo en otage ne seront jamais mis hors d'état de nuire.

Alors, Chers Compatriotes, dans l'unité, allons à la Conférence Internationale sur le Congo afin poser les fondements de LA NATION CONGOLAISE, UNE ET INDIVISIBLE.

Vive l'unité nationale
Vive la Conférence Internationale sur le Congo
Vive la nation congolaise



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 9 Septembre 2020 - 00:37 Chronique : Voici venir la beuverie

Dimanche 30 Août 2020 - 20:32 Tribune : Le Tchad n'est pas le Mali