Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Santé

Covid-19 : Le Tchad et ses partenaires à pied d'oeuvre face aux défis d'accès à l'éducation


Alwihda Info | Par Aristide Djimalde - 30 Janvier 2021

La thématique de "l'éducation en période de Covid-19" a été au centre d'un conférence ce vendredi à N'Djamena. Organisée par l'Unicef, en partenariat avec le ministère de l'Éducation et de la Promotion civique, et l'ONG Technidev, l'évènement a permis de présenter les initiatives développées par le département ministériel et ses partenaires pour


La crise sanitaire a un impact perceptible sur l'éducation suite à l'arrêt des cours prolongé et les exigences liées aux mesures barrières. Face à cette situation, des initiatives ont été développées par le ministère de l'Éducation nationale et ses partenaires pour pallier aux perturbations, poursuivre les cours et assurer la promotion des droits de l'enfant.

En cette période, l'enseignement à distance est davantage privilégié. En ce sens, le projet d'appui à une éducation d'urgence à travers l'enseignement à distance, dans le contexte de Covid-19, a été initié par le département ministériel.

À travers ce projet, l'Institut des technologies innovantes pour le développement (Technidev) et des partenaires techniques s'attèlent à l'introduction du numérique dans le système d'enseignement, expliquent les conférenciers Djedanem Banga, directeur adjoint des examens et concours au ministère de l'Éducation nationale, et Khalid Fadoul directeur de Technidev.

Le projet a été identifié pour s'adapter à la faible connectivité entre élèves, enseignants et parents. Concrètement, près de 400.000 élèves ont été pris en charge depuis mars/avril 2020 ; 600 appels d'élèves en difficulté scolaire sont traités chaque jour par les enseignants du Call Center pédagogique de TECHNIDEV ; et 300 enseignants sont formés sur les techniques d'enseignement à distance dans un contexte de faible connectivité des parents et des élèves.

463 millions d'enfants dans le monde n'ont pas eu accès à l'enseignement à distance suite à la fermeture des écoles. Ce qui constitue un frein en matière des droits de l'enfant et nécessite la mobilisation des médias. Au Tchad, la maison des médias, avec l'appui technique et financier de l'Unicef, met en œuvre un programme pour le renforcement des capacités des médias afin d'assurer une communication efficace autour des questions relatives aux droits de l'enfant, y compris dans le contexte de crise sanitaire. 40 journalistes des médias publics et privés ont été formés sur ces thématiques.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Juillet 2021 - 20:17 Tchad - Covid-19 : 13 malades sous traitement