Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Covid-19 : l'Afrique appelle la communauté internationale à l'aide


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 4 Avril 2020


Un jeune enfant se lave les mains à N'Djamena, au Tchad. © Djibrine Haïdar/Alwihda Info
Un jeune enfant se lave les mains à N'Djamena, au Tchad. © Djibrine Haïdar/Alwihda Info
Dix chefs d'État et de gouvernement africains et français ont eu vendredi une conférence téléphonique avec notamment le président de la Commission de l'Union africaine (UA), le directeur de l'OMS et le directeur du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

La conférence téléphonique, troisième du genre, a réuni le président Cyril Ramaphosa d'Afrique du Sud, le président Felix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, le président Abdel Fattah Al Sisi d'Égypte, le président Uhuru Kenyatta du Kenya, le président Ibrahim Keita du Mali, ainsi que le président de la Commission de l'UA Moussa Faki Mahamat.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, le président rwandais Paul Kagame, le président sénégalais Macky Sall et le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa ont également participé à la téléconférence.

Trois intervenants ont fait des présentations : Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr John Nkengasong, Directeur des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) et le président français Emmanuel Macron.

Le bureau de l'UA s'est déclaré préoccupé par les éventuelles pénuries de médicaments et de vaccins en raison de la fermeture d'usines ou de l'approvisionnement des pays pour leur propre consommation.

Étant donné les infrastructures de santé limitées en Afrique et que la plupart des produits pharmaceutiques et fournitures médicales consommées sur le continent sont importés, l'UA a appelé la communauté internationale à encourager l'ouverture de couloirs commerciaux, en particulier pour les produits pharmaceutiques et autres produits de santé.

Le bureau de l'UA a exhorté le G20 à fournir immédiatement aux pays africains des équipements, kits de test, équipements de protection pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Il a également demandé aux pays du G20 à fournir un plan de relance économique efficace comprenant des allégements et des paiements différés. L'UA a demandé la levée de tous les paiements d'intérêts sur la dette bilatérale et multilatérale, et l'extension éventuelle de la dérogation à moyen terme, afin de fournir un espace budgétaire et des liquidités immédiats aux gouvernements.
 
Il a été annoncé la création d'un Fonds continental anti-COVID-19 auquel les États membres du Bureau de l'UA ont convenu de contribuer immédiatement avec 12, 5 millions de dollars comme financement de démarrage.