Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Crise Bénin-Niger : Le CNPS monte au créneau face aux violations présumées


Alwihda Info | Par - 9 Juin 2024


Le gouvernement du Bénin, dirigé par le Conseil National du Salut du Peuple (CNPS), a dénoncé vigoureusement dans un communiqué, samedi 8 juin, les multiples violations des accords qui régissent l'exploitation du pétrole nigérien par le Bénin. Selon les autorités béninoises, ces violations porteraient préjudice aux intérêts des deux pays et fragiliseraient la coopération bilatérale.


Le CNPS pointe du doigt plusieurs manquements de la part du Niger, notamment le non-respect des quotas de transit de pétrole nigérien via le port de Sèmè-Kpodji au Bénin, l'imposition de taxes et de prélèvements illégaux sur le pétrole en transit et l'entrave aux activités des entreprises béninoises impliquées dans le transport et le stockage du pétrole.
 
Ces violations, selon le CNPS, auraient entraîné des pertes financières importantes pour le Bénin et entraveraient le bon fonctionnement des infrastructures portuaires et logistiques dédiées au transit du pétrole nigérien.
 
Vers une résolution pacifique ?
 
Face à cette situation, le CNPS appelle le gouvernement nigérien à respecter scrupuleusement les accords en vigueur et à s'engager dans un dialogue constructif afin de trouver une solution pacifique à la crise. Le CNPS réaffirme son engagement à maintenir une coopération bilatérale bénéfique pour les deux pays, mais insiste sur le respect mutuel et la mise en œuvre des accords convenus.
 
Une situation complexe aux ramifications multiples
 
La crise entre le Bénin et le Niger autour de l'exploitation du pétrole met en lumière les défis liés à la gestion partagée des ressources naturelles, particulièrement dans un contexte de changement de régime politique au Bénin. La résolution de cette crise nécessitera un dialogue apaisé et une volonté commune des deux parties de trouver des solutions mutuellement acceptables, en tenant compte des intérêts économiques et des relations de bon voisinage qui lient les deux pays.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)