Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Djibouti : plus de 42 ans de lutte pour le vivre-ensemble, le fédéralisme s'impose ?


Alwihda Info | Par Souleyman H. (auteur libre) - 21 Août 2019 modifié le 21 Août 2019 - 13:08


Djibouti. © DR
Djibouti. © DR
Nous avons souvent parlé des enjeux géopolitiques économiques du fédéralisme et de ses nombreux avantages pour l'Afrique et le monde - puisqu'il vise à faire de nôtre planète un lieu de paix et de convivialité où le vivre-ensemble est une réalité.

Or, qui menace le vivre-ensemble à Djibouti depuis l’indépendance association du 27 juin 1977 ? Hormis le système politique de l’état-nation recopié sur la France et utilisé à des fins tribales avec des connotations racistes en vue de dominer et anéantir les restes de la population ?

Nous avons lutté contre la situation coloniale pour libérer les peuples Djiboutiens dans les respects de leur diversité ethnique, et une fois l’indépendance du drapeau donné en 1977, nous avons combattu les armes à la main la domination néo-patrimoniale du sous Somali-Issa Mamassan pour ne pas faire subir les mêmes souffrances aux restes des peuples qui vivent à Djibouti.

A ce sujet nous avons la même vision que feu l’ancien président de la République Fédérale d’Afrique du Sud Nelson Mandela de la lutte contre la domination sous toutes ses formes : « J’ai lutté contre la domination blanche et j’ai lutté contre la domination noire. Mon idéal le plus cher a été celui d’une société libre et démocratique dans laquelle tous vivraient en harmonie et avec des chances égales. J’espère vivre assez pour l’atteindre. Mais si cela est nécessaire, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir.»

Nous combattons un système qui avilit les hommes et les femmes parce qu’ils sont différends et impose la domination d’un sous-clan sur les restes des populations.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Septembre 2019 - 23:05 Bolton viré tel un malpropre par le Président Trump